Après “la guerre des mondes #2”

 




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
9 Commentaires
  1. Une (double) présence dissuasive au bout du sentier ?
    Et doublement bien cadrée en tout cas. Presque du Jean Fraipont.

  2. Etonnent couple !! c’est vrai, un brin inquiétant.
    Et cadrage parfait! dans un premier temps, je me suis demandé pourquoi ne pas couper au niveau de la poutre, mais l’espace au-dessus a du sens. Et puis finalement, je me demande quand même…

  3. ou alors juste au-dessus du bloc moteur, histoire de le rendre plus massif genre épée de Damoclès, tout en gardant une ouverture au milieu.

  4. mais c’est pour chipoter

  5. Moi, j’aime bien tel quel avec le cadre métallique pris dans le cadre végétal et ce crochet inquiétant.

  6. Présences étonnantes. Personnellement je trouve le cadrage adapté au sujet, et l’équilibre des masses est bien là. Un sujet original (mais c’est quoi?)…

  7. Merci à JLB d’avoir posé la question, je rajouterai: c’est où ?

  8. Les martiens ont débarqués tout près d’ici, sur les bords du Rhône entre Grigny et Vernaison. Ils sont six ou huit, immobiles mais ronflants depuis plusieurs années. Ils semblent décidés à rester là, enfermés dans leur enclos et surveillant les trains et les randonneurs éventuellement photographes qui cheminent sur ce sentier des lônes du vieux fleuve … ce sont des pompes de 2 m voire 2,50 m de haut qui prélèvent de l’eau du fleuve pour l’amener à l’agriculture … La difficulté, c’est juste le grillage qui empêche de les approcher ! 🙂
    Merci de vos avis et commentaires !

  9. Joli repérage pour Mission impossible #17 ou le prochain James Bond #151… Je vois à droite de quoi suspendre la créature féminine indispensable !
    Sérieusement, jolie vue à verser au compte de la diversité et de la richesse de notre patrimoine industriel.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.