Tristan D.

Photographe amateur, amateur de photographie. Surtout attiré par la prise de vue, le regard. Attrait particulier pour le N&B. A suivre ici : Station 32. Et aussi sur Facebook ou Twitter
11 Commentaires
  1. L’ambiance est pesante…On voit trouble comme à la sortie d’un mauvais rêve. Le ciel blanc sans texture renforce cette notion de désolation et justifie ton titre.

  2. Le désordre environnant me fait penser ferme de campagne abandonnée…l’ambiance de déprise agricole est bien rendue par ce traitement.

  3. Un voyage intérieur ?

  4. On se sent presque menacé.

  5. @jb81 : un vieux mas dans un hameau sur une colline, mais très proches des zones urbaines. Peut-être a-t-il servi de mas viticole, dans le passé. Mais là, la moitié a été détruite. Et l’autre moitié ?
    Elle est prise au même endroit que celle-là (https://www.lavieengris.com/?p=63858), où je parlais un peu plus des lieux.

    @M. HR : Ha ha, je vais devoir faire jouer le droit à l’oubli. Mais finalement c’est comme il y a 10 ans, avec des exceptions 😉

  6. Moi non plus, je n’aime pas le flou mais pas tous les jours et parfois oui, parfois non … Ici, il est intéressant mais pour autant il ne me suffit pas. L’angle inférieur droit mange le sujet et le ciel trop blanc a du mal à compenser. Malgré tout, une ambiance mais la sensation pour moi d’une photo qui n’est pas abouti …

  7. @Estienne : Oui, c’est une photo imparfaite prise de façon imparfaite avec un appareil imparfait. J’ai la même en net, et pourtant, moi qui comme toi n’aime pas trop le flou, mais parfois oui, c’est celle-là que j’ai retenue. Parce qu’elle restitue mieux la désolation qui fut la mienne quand j’ai vu que cette baraque abandonnée avait été détruite, et que l’autre maison (celle du fond), allait peut-être subir le même sort…

  8. Je comprends ce choix, j’ai fait le même un jour en me promenant dans les ruelles du vieux Lyon, la première faite au vol (et flou) et la seconde prise lentement, soigneusement et qui est resté dans les cartons … un choix qui peut sembler étrange mais que j’ai trouvé tout à fait justifié … et je ne te contredirai pas sur ce point !

  9. L’expression prime parfois sur la qualité de l’image, et si on reprend tous les qualificatifs qui précèdent (désolation, menace, …), c’est ici tout à fait justifié.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.