16092017-DSCF8368-3




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
24 Commentaires
  1. On voit de bien belles choses, à ces Journées du Patrimoine. Et je suis sincère .

  2. Le premier comm ne pouvait provenir de personne d’autre.

  3. Elle est très stylisée, mais j’aime beaucoup les ondulations des plis du manteau.

  4. Ah oui ! une oeuvre très contemporaine en effet… Et de remarquer que la Madone est à la page, toute connectée qu’elle est au réseau.

  5. Ça fait du bien de s’apercevoir qu’il n’y a pas que des mécréants sur ce site.

  6. Une allégorie contemporaine, j’aime bien le traitement “High key” qui renforce le côté divin ?

  7. Bien vu Mathias, la lumière divine aboutit forcément à une surexposition.

  8. Il faut un minimum d’imagination mais ça marche plutôt bien, j’aime le traitement comme pour les photos faites au CCCOD.

  9. Pour être honnête Michael, ce n’est qu’en regardant la photo sur mon écran que j’ai pu faire ce rapprochement imaginaire. L’intention n’était pas là au moment de déclencher.

  10. Dans le film de John Ford, “L’homme qui tua Liberty Valance”, il y a cette phrase prononcée par le rédacteur en chef du journal local: “Quand la légende dépasse la réalité, il faut imprimer la légende”.

    Là, vous nous casser la baraque Monsieur HR.

  11. Rectificatif: “Vous nous casseZ…”.

  12. Joliment décalée!

  13. J’ai pris le temps de la regarder sur un écran de meilleure qualité avant de mettre un commentaire : avec un peu d’imagination, une étonnante vision de la vierge très moderne comme le dit jmlg ! Excellent !

  14. En la revoyant, je me dis que j’aurai essayé d’effacer le pavage au sol pour ne garder que la madone … d’autant plus qu’il est incomplet.

  15. Merci Estienne, j’essaye, mais pour l’instant je n’arrive pas à faire quelque chose de propre avec LR

  16. Pour une situation de ce genre, les moyens de PS sont plus adaptés. Éventuellement, fais-moi passer ton fichier sur mon adresse mail et je vois ce que je peux faire …

  17. LR s’en sort très bien… Il suffit juste d’intervenir sur l’histogramme en mode expo et contraste…

    L’avantage de LR étant qu’il affiche des alertes de surexposition, ou de sous-exposition a contrario.

  18. Otez-moi d’ un doute,
    LR ou LCR ?

  19. Non, non, non…

    Aucun doute possible, Monsieur HR, sous des dehors certes révolutionnaires, est passé chez “L(es) R(épublicains)”…

  20. On m’assassine !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  21. Sur le plan technique,j’y arrive pas, il reste toujours du noir entre les chicots. C’est peut être pas mon jour non plus? Estienne va peut être mieux s’en tirer ?

  22. Je n’ai pas encore bien compris pourquoi il fallait toucher à ce pavé.
    Nous ne sommes pas là dans une photo-studio où seul l’ élément “tuyau” serait représenté.
    Nous ne sommes pas dans un catalogue de tuyaux d’ arrosage.
    Moi, j’ aime bien cette base de pavés.
    Et puis ,
    “Sous les pavés, la …..”

  23. Éternel problème des sigles et acronymes que l’on voudrait faire voyager d’un domaine à un autre, source de quiproquos !

  24. En dessous, la Madone vue par Estienne. Beau travail.
    Mais c’est vrai que j’aime bien ces pavés (même si ils ont très peu de chances de se voir transformés en barricade).

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.