Leica et  Tri-X,  de nuit. Ah nostalgie …




JMP

Images glanées avec gourmandise au fil des jours, des lieux, des éclairages ...
4 Commentaires
  1. Bonjour,

    sans le titre à cette taille de présentation de l’image, je ne distingue pas la flûtiste. Un cadrage plus serré (à la prise de vue) sur la musicienne et les chaises aurait pu être sympa tout en conservant cette impression de solitude (peut-être fait ?).

  2. j’aime beaucoup ce côté “décalé” entre le site, ce vélo etc…
    par contre je trouve que le musicien manque de “détails”

  3. Ah comme il est agréable de trouver une scène de ce genre au coin d’une rue, d’avoir sou la main ce qu’il faut pour la photographie, et d’avoir le grain qui rappelle la rencontre, l’ambiance et le noir de la nuit.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.