le soleil vient juste de passer la montagne …




10 Commentaires
  1. Plusieurs fois que je “passe” par cette photo. En fait, sa simplicité au départ qui peut la faire passer pour une photo presque réussie, qui lui donne son côté anodin, est en fait sa force. Elle suggère sans la prétention qu’ont certaines une poésie que je rapproche de l’Asie.
    Dans la poétique zen, on trouve assez facilement des images plutôt frappantes de symbolisme, de force de trait, etc. Mais il y a aussi des saveurs (que l’on rapproche de la fadeur) qui donnent par leur simplicité et leur nature discrète une force subtile.
    Cette image peut être une de celles que l’on “passe” rapidement et que l’on oublie. Pourtant, on y revient (j’y reviens moi en tout cas) et je peux, justement par sa simplicité presque neutre, m’y projeter et m’en inspirer largement.

  2. Assez d’accord avec Laurent.
    Je pense que plus sombre et contrastée cela mettrait justement en valeur la luminosité sortant de derrière la montagne et surtout son reflet dans l’eau, pour l’instant un peu “noyée” dans ce ciel trop clair.
    Et puis j’enlèverais les deux brindilles esseulées en haut à gauche n’appartenant pas à la branche principale pour encore plus de dépouillement.

  3. D’un autre côté la contraster la “banaliserait” dans son effet. Quant aux brindilles elles répondent un peu en symétrie aux brindilles dans l’eau, non?

  4. Juste ce qu’il faut Laurent pour faire sortir cette lumière particulière qui là est perdue, surtout pas la dramatiser ce qui serait effectivement banal !
    Le dosage n’est pas évident j’en conviens mais ça vaudrait le coup d’essayer …

  5. heureux que cet essai vous inspire ! 😉
    en général je poste mes images sans trop de retouches hormis léger rcadrage et réglages de base.

    d’accord avec toi Yvap on va quand meme essayer de contraster un peu la montagne
    meme si c’est vrai que j’ai laisser délibérement les deux petites branches qui rapellent celles qui sont dans l’eau 😉 et que la montagne un peu terne est due a la legere brume de chaleur qui se degage quand le soleil se couche .
    MAIS alors si j’enleve les 2 petites branches j’enleve aussi celle qui sont dans l’eau ?!

  6. Elle me convient telle qu’elle présenté. Tu peux toujours enlever les brindilles du haut mais c’est vraiment du pinaillage et, par contre, celles dans l’eau ne gêne pas.

  7. J’aime beaucoup telle quelle. Les brindilles dans l’eau sont indispensables : elles placent le plan d’eau en perspective, elles le font venir vers nous. Le contraste met en valeur une ambiance du soir, douce.

  8. elle est bien jolie, cette petite brindille dans l’eau.. pourquoi l’enlever.. elle est aussi “zen” que le reste du paysage..

  9. Va pour essayer retouches!! 😉

  10. la meme scene un poil contrastée (+10 sous ps) un chouia recadrer en haut pour que la branche arrive dans l’angle et byebye les 2 brindilles du haut ! + deux petit trucs ..

    voila allez voir: https://www.lavieengris.com/?p=3857

    et comme le jeu des 7 erreurs essayer de trouver ce qu’il manque c’est subtile ! (et je suis pas sur qu’il y en est 7 !!)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.