18 Commentaires
  1. Géniale!

  2. j’adore x 1000! ce portrait de poule est divin! on se croirait dans un film.

  3. superbe…;-)

  4. Je ne sais pas ce qu’elle a picoré, mais elle crève l’écran !
    ;o)

  5. Tu la fais trop cuire ?
    En tous cas elle est très drôle et je l’aurais bien vu en plus grand

  6. Bernard tu m’as arraché un sourire ! 😉
    En effet, drôle mais trop cuite cette vieille poule..
    J’aurais aimé voir un vrai arrière plan (même flou), au lieu de ce traitement bâclé qui cache des choses…

  7. Bonjour Cormac. J’aime souvent beaucoup tes photos depuis qu’elles ont pris “La route” de LVEG. On y sent une densité, une matière, un traitement particulier du sujet, et la vie passe et palpite, même quand il s’agit de natures mortes ou de paysages. Le traitement dur, à l’encre noire, n’est pas sans me rappeler certaines photos de Solong. Ton âne perdu dans son coin était tendre. Cette poule de plomb et d’airain capturée dans son halo de lumière est drôle, inattendue, saisissante. En relief.

  8. Elle n’est pas que drôle, cette poule ! Traitement “série noire”, cadrage de l‘œil en plein centre [le cyclone du gallinacée arrive à Paris], tout cela devrait nous avertir d’une sérieuse ré-incarnation possible…
    Aura-t-elle des dents ?
    ;o)

  9. Enorme !

    Une prise de risque maximum quand au traitement du sujet et de sa représentation. Tout dans cette image, comme dans le reste de ta production, signe ton écriture propre loin des clichés évidents et attendus qui nous lassent l’œil. Bref l’illustration parfaite de ce que je répète à mes ouailles…
    “Ce n’est pas l’événement qui doit faire l’image, c’est l’image qui doit être événement”

    Bravo !

  10. Trop cuite… trop cuite… c’est une vraie vedette, une cocotte du XIX° , moirée, dorée. parfaite….

  11. Humour et densité !
    De quoi se monter du col ?

  12. Que dire, juste un grand merci à tous pour tout ses jolies compliments, surtout qu’en plus ça fait déjà un petit moment que je tatonne, doute, que je ne suis pas content de moi et de mes photos. Lire autant de bonnes réactions à l’une des rares photos qui me conviennent ces derniers temps ne peut que me combler.

    @Irène: Je trouve le terme bâclé un peu fort, surtout que quand même j’y ai passé du temps sur ce satané arrière plan 🙂 . Par contre à la revoyure, tu n’as pas tort, il manque peut être un peu de finesse à cet oeil de boeuf ou de “cyclone”. Je pense que je vais tenter un nouveau tirage un peu plus fini…
    Et merci pour le lien du site de Brunelli, que je ne connaissais pas du tout et qui a une approche de la photgraphie animalière qui m’attire bcp, d’ailleurs j’y retourne de ce pas.

    En tout cas merci à tous.

  13. @cormac,
    Je sais, je suis directe! 😉
    Si je n’aimais pas du tout je ne dirais rien!
    J’aime beaucoup le travail de G. Brunelli, j’étais sûre qu’il te plairait aussi…

  14. haha ! Simple mais efficace ! J’adore !

  15. elle aurait pu avoir le premier rôle dans un film célèbre celle ci 🙂
    pas vraiment rassurante….
    super traitement (moins pour le fond, peut être)

  16. Pour ceux qui l’auraient ratée:un must!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.