Dans la troupe, y’a pas d’ jambes de bois …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
6 Commentaires
  1. Le photographe a su prendre de la hauteur pour nous faire voir ces marcheurs et leurs ombres engagés sur ce qui ressemble à une ancienne voie romaine.
    MRVR

  2. Je dirais même les marcheurs à la poursuite de leurs ombres.
    MRVR

  3. L’écrasement de la vue plongeante est compensé par la dynamique des ombres… Bien vu. Le choix du carré et de ce cadrage dans le carré vont bien. Singulier, mais ça marche.

  4. en effet, l’alignement des ombres dans le sens de la marche est très dynamisant!

  5. Surplombé ! Oui, c’est le terme et ceci dans une forêt allemande où une structure en bois à la pente progressive nous amène à cette tour qui domine la boucle de la Sarre. Magnifique ! Et au pied de la tour, ce chemin qui remonte de l’ancien belvédère et des marcheurs et leurs ombres et un photographe sur son arbre perché … le reste n’est que de la technique finalement. Merci de m’avoir accompagné sur ce perchoir et de vos commentaires !

  6. J’ai beaucoup cette image, le format, les ombres qui semblent courir devant les personnages et le chemin qui coupe le cadre avec un angle “entre deux”

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.