Mort à Paris
«René Robert a agonisé seul jusqu’à 5 h 30 du matin»
Son ami Michel Mompontet et la compagne du SDF qui a donné l’alerte racontent la fin tragique du photographe suisse, mort de froid sur une avenue de la capitale.




Jean-Marc Silvestre

Né l'année où le terme Transistor a été voté par le comité directeur des Bells Labs, généralement le jour des élections présidentielles américaines, marié, plasticien (quelques expos en galeries (Galerie Mecanorma, Paris (il y a bien longtemps !) Galerie le Duplex au Havre (idem! (il y a bien longtemps)), Galerie Turlure au Havre), à la SACEM à Neuilly (ibidem! il y a bien longtemps) au THV du Havre à l'abbaye de Bonport…), graphiste, illustrateur, actuellement surtout enseignant en communication.
5 Commentaires
  1. C’est l’endroit où il été retrouvé ?

  2. @Matoufilou, exactement, ce n’est pas une avenue comme l’affirme TDG, mais rue de Turbigo dans les halles.

  3. C’est fou cette histoire. Heureusement i l y en a d’autres qui vont dans le sens opposé.

  4. Et aucune fleur, pas de bouquet, aucune trace ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.