Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
10 Commentaires
  1. Il me plait bien cet oiseau émergeant de l’obscurité dans son halo de lumière…

  2. Les joies du téléobjectif. Superbe image ! Et un format carré qui lui va bien.

  3. La pluie du matin n’arrête pas le … piaf.

  4. On n’a pas la couleur, mais c’est un verdier me semble-t-il, non, avec ce bec épais ?
    C’est vraiment une belle image.

  5. @ Matoufilou : Le moineau domestique a aussi un bec épais et je pense qu’il s’agit ici d’une femelle. Le ventre est uniforme et beige alors que le mâle a cette espèce de plastron noir et un capuchon brun … et oui, un bon téléobjectif est un vrai bonheur dans cette situation !

  6. Heureux par tous les temps! J’aime beaucoup les petits “bâtonnets de pluie”, très précis. Belle prise et beau tirage.

  7. C’est beau comme un haiku…

    C’est le mois de mai

    Il pleut et malgré tout

    Les oiseaux chantent !
    (hikari)

  8. Merci JLB et Henri pour ce brin de poésie !

  9. la pluie capte le soleil. Moi je capte l’oiseau et la pluie… Et l’oiseau ? L’oiseau capte tout : la pluie, le soleil, le souffle du matin et moi…

  10. Classique … mais nickel !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.