Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Une coupe bienvenue, qui dégage une belle ligne d’horizon visible malgré la brume.

  2. Pour une fois Etienne je ne te retrouve pas dans cette photo.Je ne retrouve ni tes ambiances superbes , ni tes cadrages , ni même tes traitements qui font qu’on sait quasiment de suite qu’une photo est de toi.Je vais attendre les autres de la série , car la je vais être un peu dur , mais je ne comprend pas ce que tu cherches à nous montrer.

  3. C’est vrai que les gris somptueux ont fait place, pour le sol en tout cas, à des noirs charbonneux. Et par association avec la coupe hirsute, je retrouve l’odeur des branches brûlées sur place pour le nettoyage de la parcelle. J’ai d’ailleurs cru un instant que la petite zone grise en bas à droite était un reste de fumée.

  4. @ Henri : eh oui ! Je crois que j’ai fait la même erreur que je reproche parfois à d’autres ici, je suis passé trop facilement d’une belle photo couleur à une photo N&B sans relief et sans âme. La photo couleur est très grise sauf dans la trouée de lumière sous le brouillard où le soleil met l’horizon en joie … et malgré un traitement local certes léger, le résultat N&B est juste triste. Je me suis raté ! Merci de m’avoir ouvert les yeux ! 🙂

  5. Entièrement d’accord avec Henri. Je pense que Estienne nous a tellement habitué à un niveau de perfection que quand la qualité descend d’un petit cran ça surprend tout le monde.

  6. Je ne pense pas qu’il faille désespérer. Il est possible de déboucher le 1er plan et un panoramique me semble pouvoir donner une nouvelle dynamique à cette photo.

  7. @ Mr HR : ce n’est pas le premier plan qui pose problème : il est certes charbonneux comme le dit Jean mais suffisamment lisible. J’ai essayé un panoramique mais cela diminue juste la plage grise sans amener mieux le regard sur la zone illuminée qui reste trop discrète avec ces gris trop doux qui se perdent dans l’image. Non, je pense que c’est une photo qui n’a rien à faire en N&B pour être efficace !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.