GBertrand

Susan Sontag : "Une photographie passe pour une preuve irrécusable qu'un événement donné s'est bien produit."
9 Commentaires
  1. https://www.lavieengris.com/?p=62787
    … et nous en étions restés sur “et ce nouveau ciel lui va bien”! Je confirme mais d’autres détails aussi peut-être, l’énigmatique couronne, le traitement, le virage sépia…

  2. La couronne, un abandon, un deuil ?
    Le fleuve, le Styx ?

  3. On a l’impression que Potter vient de plonger dans les eaux de la Tamise et que les mangemorts lui font un ciel de traîne funèbre, effet mortifère accentué par la couronne mortuaire.
    Le traitement du 6 mai 2015 n’avait pas cet effet dramatisant et c’était bien aussi, même si le ciel du jour est vraiment magnifique.

  4. Si on écrit qu’il s’agit une couronne de mariage à l’ancienne et que nous sommes en Anjou, en bord de Loire, les histoires se raconteront autrement.
    Mais toutes seront intéressantes évidemment, c’est le principe de la série: s’inventer des fictions.

  5. Bien joué ! Encore une fois.

  6. Le ciel dramatique fait vite tourner le romantisme à la sauce germanique.

  7. Un ciel wagnérien selon Jean ? Ce n’est pas pour me déplaire ! J’aime le vent et l’orage, la rafale et la foudre. Mais finalement, le ciel suffit à mon bonheur …

  8. Mangemorts et Walkyries, même combat.

  9. Des traits, des triangles qui se répètent, et un rond. Cette géométrie est surplombée par un ciel intense qui nous plonge dans une mythologie intemporelle.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.