J’aime bien le sujet, mais ne sais comment le traiter. Un traitement sépia me semblait s’imposer (genre “Un long dimanche de fiançailles”, le film de Jeunet), voire un vrai virage, mais j’hésite… Votre avis, chers amis contributeurs ?

 




Matoufilou

J'ai perdu le goût de la photo avec la fin de l'argentique. Puis, par le biais de Freddy Rapin (merci Freddy !), j'ai découvert LVEG, son collectif de passionnés, avec leurs tâtonnements, leurs ratages, leurs prises de bec parfois, avec aussi leurs réussites et souvent leurs merveilles. Je suis d'abord resté paralysé, commenter me suffisait, mais ça y est, c'est reparti, et j'espère m'amuser longtemps comme cet été, à goûter de nouveau au plaisir de ce qui se raconte à travers une image. Et le numérique finalement c'est très plaisant, on peut refaire sa photo à l'infini. L'histoire souvent s'impose après la prise de vue, dans le travail de tri qui s'opère au milieu d'une masse de clichés. C'est là souvent qu'une histoire s'amorce, qu'une photo prend son sens et qu'elle acquiert à mes yeux son importance. Mon aventure ici débute comme presque rien, modestement, par des scènes de vacances en famille. Il n'y a pas grand-chose à photographier. C'est comme une page blanche. C'est l'occasion de me tester en douceur, sans ambition et sans enjeu, pour voir où ça mène…
9 Commentaires
  1. Il est bien ce nez à nez !
    J’hésite entre la 1 et la 2.

  2. Pour mettre en valeur cette belle idée, je choisirais le sépia du bas qui a l’intérêt de gommer plus l’“aspect rocher” et d’augmenter ainsi l’effet d’illusion.

  3. Pour ma part je serais entre la 1 et la 2… mais je fais comme si c’était une de mes photos de cailloux 🙂

  4. Il faut vraiment un virage ? Photo super comme ça, avec un grain qui colle comme le brouillard à la peau.

  5. Il me manque un peu de noir sur la base que je n’aurai pas forcément gardée aussi importante … et s’il faut un virage, le plus léger me semble le meilleur …

  6. En fait, ce ciel jaune me semble très artificiel sur la version 3 : je pense entre autre à ce passage de “Blade Runner 2049” où la pollution a transformé le ciel en une mélasse-brouillard orange … cafard garanti !

  7. Les avis sont partagés, et je ne me trouve guère avancé. Je crois qu’il va me falloir laisser passer un peu de temps pour qu’une vue s’impose.
    Merci vras en tout cas pour vos commentaires.

  8. Je vote pour la 3.
    je ne sais pas si ça t’avance à qq chose…

  9. @ Blagapart : Je t’avoue que la 3, avec son virage prononcé (à la Blagapart), est celle qui avait ma préférence initialement.
    Content de te relire.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.