blagapart

longue histoire...
9 Commentaires
  1. Un autre autoportrait déguisé ? Le yéti du Mont ? Un fantôme en armure ? Original en tout cas.

  2. Impressionnant !
    Une mauvaise rencontre derrière (ou devant) le pilier ?

  3. Un autoportrait massivement assumé ! Sympa.

  4. Une ombre aussi massive que le pilier qui lui sert de support; inquiétante et menaçante aussi! Est-ce le début d’une série (collective) d’autoportraits, même involontaires comme Mr HR?

  5. Saint-Michel a encore frappé!

  6. A moins que ce ne soit Gargan qui revienne sous Saint-Michel, l’archaïque avatar du dieu solaire…

  7. Mon ombre m’a fait peur ! Surtout que le lieu est assez sinistre. J’ai donc exorcisé en faisant entrer ce double diabolique dans ma petite boite noire.
    @JLB : j’espérais effectivement que la balle soit reprise au bond, comme il arrive quelques fois. Mais les photographes n’aiment pas se montrer !
    @Matou : grâce à toi, j’ai consulté la notice Wikipedia sur Gargan, qui m’a fait beaucoup rire ! Encore une tradition immémoriale qui remonte au 19ème siècle.

  8. @ Blagapart : Je suis allé voir le site en question, c’est affligeant. Mais bon ce n’est pas le lieu d’un cours sur les théogonies pré-celtes (Kernon, Kebren, Marc’h, Bran, Gargan…) Retenons juste l’idée d’un monstre archaïque surgi des entrailles d’un site engoncé dans sa célébrité universelle.
    C’est un peu ce qu’évoque pour moi ton image, le retour du Monte Gargano d’origine !

  9. J’aime beaucoup ce regard décalé dans un lieu où tous s’acharnent sur l’architecture et un rare voit l’ombre de Gargan errant dans les recoins les plus sinistres du Mont.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.