GBertrand

Susan Sontag : "Une photographie passe pour une preuve irrécusable qu'un événement donné s'est bien produit."
8 Commentaires
  1. Lovecraft es-tu là ?
    Ce n’est pas impossible.

  2. GBertrand, Le lien à la référence littéraire de tes travaux n’est pas toujours évident (pour moi en tout cas), mais par contre j’aime cette série de montages que tu présentes ici depuis deux-trois semaines…
    Avec ces petites touches de couleurs qui accentuent l’effet de ces gris magnifiques, ces compositions recherchées et l’atmosphère qui se dégage, je trouve que c’est vraiment un très beau travail. Bravo !

  3. J’en viens à me dire que j’aimerais publier un livre rien que pour avoir cette photo en couverture.

  4. C’est flatteur. Merci quand même Matoufilou !

  5. Le titre fait remonter pour moi de très très lointains souvenirs de lectures (une époque où j’appréciais le fantastique), mais aussi les images qu’en tiraient de talentueux auteurs de BD (dont j’ai oublié le nom, c’était dans les années 70/80). L’image me tire davantage du côté des collages de Max Ernst, par l’esprit, le contenu (la présence récurrente de l’oiseau peut-être), mais aussi l’aspect visuel, le traitement rapprochant l’aspect de certains éléments des illustrations dessinées utilisées par cet artiste.
    Mais c’est avant tout une image attirante, originale et polysémique, devant laquelle on s’attarde avec plaisir et curiosité.

  6. Oh oui JLB, Max Ernst et sa “semaine de bonté”! Je signe aussi bien sûr. Ses collages à une époque m’ont beaucoup influencé.
    Merci pour vos commentaires.

  7. Je n’ai jamais lu Lovecraft. L’image est donc opaque, mais elle est néanmoins belle et évocatrice.

  8. Une belle image mais la couleur commence à s’insinuer souvent dans vos publications …

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.