Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
8 Commentaires
  1. A la recherche du saint siège ? Ou bien l’illustration de la politique de la chaise vide ?

  2. Saint Pierre, les clés du Paradis ? Un peu surfait ?

    Un triptyque désenchanté ? Mais réussi.

  3. En tant que photo isolée, seule celle de gauche me semble graphiquement puissante. L’ajout des deux autres n’introduit a mon avis aucune dynamique supplémentaire. Les triptyques basés sur un même sujet sont difficiles à réussir puisque le seul enjeu qu’ils proposent est graphique. Et encore, sans rupture, c’est une gageure.

  4. @ blagapart : Une réflexion intéressante mais, en grand format, je trouve que chacune a sa place. Après, l’ordre d’apparition m’a semblé plus délicat à choisir et je pense que c’est plutôt là qu’il y aurait des améliorations à apporter mais je tourne en rond : laquelle au centre et comment équilibrer les flancs ? Ou d’autres possibles ? J’en ai une dizaine très différentes ! La préparation de la Place Saint Pierre pour la fête des Rameaux et celles de Pâques battait son plein mais en douceur. Et le vent mettait son petit grain de folie dans tout cela. 🙂

  5. Sur la photo de gauche, les chaises empilées les unes sur les autres ont l’air goguenard. De l’érotisme sur la place Saint Pierre ?

  6. Je trouve ces trois regards assez complémentaires, même si la dernière a plus de caractère.

  7. Je regarde et je lis…je sais que j’ai beaucoup à apprendre en la matière…il me semble que ce triptyque tel qu’il est ordonné raconte bien l’histoire chronologique d’une préparation comme le décrit son auteur.

  8. @ tous : Merci de m’avoir accompagné “chez François” et, selon la formule consacrée, de vos avis divinement éclairés ! 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.