C’est loin la DDR ?




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
13 Commentaires
  1. Je pense que tu prends la photo depuis un train ce qui explique les taches de lumière et l’angle plus clair. Une bâtisse comme on en voit souvent le long des voies et qui a connu des jours meilleurs : le châtelain est maintenant un peu désargenté voire sérieusement endetté … Le ciel chargé ferme bien l’image : bien vu !

  2. Tu as tout compris Estienne que ce soit au plan photographique ou au plan symbolique.

  3. Belle idée de mettre en évidence ces endroits de passage et où les herbes folles grignotent l’espace d’une ligne qui semble désaffectée. Tiens, non, quelqu’un “résiste encore et toujours à l’envahisseur”, comme un vigile fidèle à son poste, avec plus ou moins d’entrain ! 🙂

  4. Le pire, Jean est qu’il ne s’agit pas d’une ligne désaffectée, nous sommes sur le Paris-Genève.

  5. On cite souvent edf comme grand pourvoyeur d’esthétique pour nos paysages… la sncf n’est pas loin derrière! regard croisé de la petite silhouette et du photographe pour contempler le spectacle.

  6. j’abonde dans le sens des commentaires précédents, et y ajoute que l’usage du très grand angle, avec ses légères déformations, est bienvenu !

  7. … et puis il faut bien occuper son temps pendant le voyage …
    Merci à vous deux.

  8. Tiens, ça me fait penser à la ligne St-Etienne, St-Chamond, Rive de Gier, Givors, Lyon …

  9. Et ton commentaire me fait penser à une chanson de Brigitte Fontaine, le train deux mille cent dix

  10. @Maria. Sur cette ligne , un petit matin j’ai entendu cette annonce: “Messieurs les Voyageurs… ”

    “Ah! ” me dit un jeune… “on est à Saint Etienne… “

  11. à Brigitte,
    Ah ! Jamais fait attention, mais ça ne m’étonne pas !
    Le prochain coup, j’ écouterai “toute ouïe”.

  12. le noir et blanc convient bien, il accentue le côté désolé du paysage ; heureusement l’appareil photo est là pour sauver le voyageur de l’ennui

  13. Maria et Brigitte merci d’avoir assuré la sono.
    Taolechat, c’est bien ressenti.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.