10 Commentaires
  1. … où nous faillîmes nous noyer !

  2. Archipel miniature qui ponctue comme les grands la surface miroitante de cette “mare à canards” : de très beaux gris très doux pour une belle prise !

  3. La “mare aux canards” est en fait un lac d’altitude… mais en Ariège, tous les lacs de montagne portent le nom d'” étang”.

  4. Je ne connais de l’Ariège que l’autoroute entre Narbonne et Toulouse où m’appelle parfois un petit bonhomme … Il faudra que je prenne aussi le temps un jour de rejoindre ces routes-là …

  5. Puis-je me permettre une remarque? Oui, donc: il me semble que tu es plus à l’aise dans la luxuriance verdoyante que dans l’eau? 🙂

  6. Le paysage est étrange, et évoque bien l’eau limpide et glacée. Composition, valeurs idéales !

  7. @ Brigitte. Je traque toujours la luxuriance végétale ( la semaine dernière encore, dans le pays basque!) mais mon intérêt pour le minéral est au moins aussi important. Aussi, j’ai l’intention de proposer ici quelques cailloux, petits et gros, à la suite de celui-ci. Plus ou moins à l’aise… je n’en sais rien. 🙂

  8. @ tous: merci pour vos avis.

  9. pas convaincu par le choix de la composition-cadrage …

  10. La bête va t elle émerger en totalité ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.