8 Commentaires
  1. l’opposition des formes haut-bas met bien en valeur l’accumulation murale des encres de petits formats mais peut-être un cadrage vertical sans la chaise de droite …

  2. belle photo…mais j’aurai cadré plus à droite pour avoir la même proportion de chaises…;-)

  3. Bonjour,

    Oh, mais quelle tristesse !!! Avec ces dos de chaises, la nappe sur la table, et toutes ces peintures accrochées au mur, on se croirait dans “l’atelier peinture” d’une maison de retraite…

  4. Les deux propositions de recadrage me semblent préférables à celle-ci …

  5. Couper les chaises ou couper les dessins: pas facile de choisir. La photographie, même un peu maladroite, est touchante.

  6. Photo expectative: une Attente bien sage ,des chaises et des dessins

  7. Merci à tous. Les remarques sur le cadrage sont pertinentes. j’aurais pu éviter la chaise de droite. Mais parfois ce n’est pas l’ordre des choses que je photographie, mais le fouillis -rassurant – de la vie et de l’activité humaine. Je préfère parfois la répétition au concert, l’esquisse à la toile, le carnet de notes à la chose imprimée. Et les carnets qui traînent sur la nappe en désordre, les chaises poussées contre la table pour faire de la place…

  8. Je comprends et adhére complètement à ton dernier commentaire sur le désordre des choses. “L’ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l’imagination” Paul Claudel.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.