Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
19 Commentaires
  1. Magnifique. On ne sait pas où on est dans cette forêt luxuriante Une serre peut-être?Le rendu de la forêt est particulièrement riche de nuances et de finesse. Bravo!

  2. Une vue renversante qui nous plonge littéralement dans l’épaisseur moite de la végétation réunionnaise. On y va ou on y va pas ?

  3. @ Mr HR : attention quand même, il y a un vrai trou devant le photographe !

  4. superbe, beau rendu!

  5. Impressionant et très beau.

  6. Si on fixe la partie sombre, on a une autre photo.

  7. superbe…;-)

  8. Il y a d’abord le point de vue inhabituel qui induit un court moment d’incertitude, et puis ce contraste entre la passerelle sombre et le mur végétal aux nuances délicates, le tout dans une composition qui sied parfaitement au carré. Une image splendide ou je retrouve beaucoup de mes centres d’intérêts personnels.. j’espère que d’autres suivront…

  9. une grande photo !

  10. Originale & habile point de vue: perspective et contraste graphiques.

  11. On attend la suite!

  12. Ce pont suspendu n’est plus en service, son tablier n’est même plus accessible. Il est maintenant doublé par un autre pont en béton qui franchit la tranchée creusée par la “Rivière de l’Est” une cinquantaine de mètres en amont. La végétation de cette île est passionnante et le contraste entre cette richesse et l’aridité du volcan est magnifique.
    Merci à tous de m’avoir suivi sur ce terrain glissant au bord du précipice … et de vos commentaires très sympathiques !

  13. Je m’explique: en fixant la partie sombre, on peut la voir comme la nuit, dans laquelle s’enfoncent et disparaissent deux avenues arborées dominant un précipice végétal. Bon, j’ai peut être une peu forcé sur le … comment disent ils déjà à la Réunion ?

  14. Le rhum arrangé !

  15. En y regardant bien, il en fallait peut-être un peu pour ce résultat mais sans un brin de folie, la vie vaudrait-elle d’être vécue ? 🙂

  16. Je pensais à un autre produit plus illicite, mais, c’est vrai, le rhum arrangé me va bien au teint.

  17. Superbe ; c’est Indiana JONES qui doit être content !

  18. @ Mr HR : dans mon métier, on évite le prosélytisme pour les “liqueurs” interdites, il y a déjà suffisamment de poisons en liberté !
    @ tous : encore merci de votre intérêt !

  19. Loin de moi l’idée de faire du prosélytisme. Mais je suis allé deux fois à la Réunion pour des raisons professionnelles et je sais que beaucoup de jeunes ont une addiction à un certain produit psychotrope local dont je ne me souviens plus du nom, mais dont les ravages ne sont pas négligeables.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.