Grains de sel

Amateur de photographie et plus particulièrement argentique depuis 2010.
10 Commentaires
  1. ça sent le moisi, la décrépitude et le départ précipité. A moins que quelqu’un n’y rode encore…

  2. Un cadre et un traitement au poil, mais, au contraire de la précédente, le sujet n’est pas reconnaissable, du moins à cette taille sur mon écran, et n’a pas sa simplicité de “force contenu”. Si “Nature morte” devient une série, je suis curieu de voir la suite…

  3. Merci pour vos retours !

    @Jean : départ précipité non, l’entreprise a brûlé pendant la nuit, tout est resté comme après une fin de journée “normale”.

    @spirithom : je me demandais si les clefs étaient reconnaissable en petite taille, tu me donnes une réponse.

    J’essaierai de la présenter sur papier en grand format pour voir si cela reste aussi “compliqué” à lire.

    C’est bien une petite série. 🙂

  4. Une fois qu’on le sait, on les voit parfaitement 😉

  5. Le problème (enfin si on peut appeler ça comme ça) c’est “une fois qu’on le sait” 🙂

    Bonne fin de week end.

  6. Je ne pensais par à un local incendié mais à un local amianté et abandonné.

  7. Puisqu’en destruction, un peu des trois maintenant M.HR 🙂

  8. Le “une fois qu’on le sait” est à relativiser au regard de la taille de l’écran versus taille d’un tirage. Deuxième remarque : était-il vraiment nécessaire de reconnaître les clez “facilement” pour donner de l’intérêt à cette image ? Sans doute un peu, mais… Troisième : peut-être qu’un travail localisé sur cette zone, accentuation, contraste, éclaircissement des ex zones métalliques relèverait la facilité de reconnaissance de l’objet…

  9. j’arrive après le gros des débats essentiellement pour dire que cette photo est une belle réussite. sujet, compo et traitement impeccables. merci.
    pour les clés, je suis d’avis de les laisser tel quel, nous obligeant ainsi à rester sur la photo pour décrypter cet objet insolite juste sous notre nez.

  10. Merci tardif Adrien 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.