Philippe Durand

Animateur de photofloue.net et lavieengris.com. Créateur du magazine Réponses Photo, dans lequel j'écris de temps à autre.
17 Commentaires
  1. Sensationnel! … les mots me manquent 🙂

  2. Excellent!

  3. Vraiment excellent, noir et blanc vraiment trés joli et contraste nikel, de plus la bouille du chien avec les poils ds le vent donne une bonne dynamique à l’image. Bravo

  4. très beau, j’aime beaucoup le jeu des matières

  5. Bravo Philippe !

    @ phantasmagorik : Moi j’aurais dit l’inverse !
    D’abord un super sujet, et “de plus” un parfait traitement qui le met vraiment en valeur …
    Mais bon, il y a tellement de photos ici “sans sujet” !!
    Je vais encore me faire des copains … 🙂

  6. @ Yvap : C’est quoi un sujet ?
    Il est peut-être temps de relire Alain Robbe-Grillet ! Mais aussi sur le nouveau roman, car la photographie est également une écriture.
    “La position du narrateur y est notamment interrogée : quelle est sa place dans l’intrigue, pourquoi raconte-t-il ou écrit-il ? L’intrigue et le personnage, qui étaient vus auparavant comme la base de toute fiction, s’estompent au second plan, avec des orientations différentes pour chaque auteur, voire pour chaque livre.
    Jean Ricardou le définit ainsi « le roman n’est plus l’écriture d’une aventure, mais l’aventure d’une écriture. »”

  7. Un sujet ? eh bien c’est un sujet …
    Robbe-Grillet ? Il y a longtemps qu’il est grillé ! 🙂

    Ah là là ! l’écriture qui parle de l’écriture, la télé qui parle de la télé, l’image qui parle d’elle même … tout ça oubliant à quoi elles servent et se regardant le nombril, le mal de l’époque …

    Pur onanisme intellectuel … et ça me gonfle ! (si je puis dire !) 🙂

  8. Bonne photo d’un chien sympa, la règle des 1/3 est respectée, la mise au point sur le sujet est précise et le sujet est bien noir et blanc.
    La “matière” sur le crane est un peu grillée et il m’a fallu un peu de temps pour réaliser (à la lecture des “tags”) que le tas de “poussier” pouvait être un rocher à moules.

  9. Les valeurs de gris sont époustouflantes ! La pose est sereine, on pourrait croire que l’animal est un habitué de l’objectif…

  10. Encore aussi tordu que d’habitude mais celle-ci me fait penser à un certain “nu sur les rochers” sauf que la la “bête” est vraiment à poils… 8)
    OK… je sors.

  11. un vrai noir et blanc bien claquant.. ce chien est amoureux de son photographe.. ça se voit !!
    Laurent: je n’ai rien compris à votre commentaire..
    quant à Robbe-Grillet.. paix à son âme..
    Vaste débat que le sujet d’une photo.. vous avez voulu dire intêret, Yvap ? Dépend encore de savoir si le sujet passe avant l’image.. ou l’image avant le sujet…Duchamp disait” finit la contemplation passive.. l’art ne tombe plus du ciel..désormais l’art ne livre ses enigmes qu’à un public curieux”.
    donc, de nos jours, les grilles de lectures sont immenses..et à ce niveau là.. à chacun ses codes..

  12. Entre nous, je ne suis pas très prolifique en noir & blanc, non pas parce que je n’aime pas (je n’aurais pas fait ce site sinon), mais parce que je ne vois pas en n&b lors de la prise de vue. Là c’était plus facile, les couleurs étaient n&b !

    Précisions pour flo g :
    1. Avec ce chien, on ne se connaît pas (bien que j’aie un modèle du même style)
    2. Pour Laurent, faut pas chercher, c’est une private joke que seuls les lecteurs historiques de photofloue.net peuvent comprendre (et encore 😉 )

  13. je viens de comprendre… 😉

  14. Un homme qui aime les chiens ne peut pas être tout à fait mauvais…! 😉

  15. @ Philippe : en avoir un, et ne pas les aimer, ça ce serait vraiment Mazo… !!

  16. pas besoin de Robbe-Grillet, ennuyeux comme tout le NR, on peut s’interroger sur sa praxis sans en faire tout un roman, moi je prefere russell banks donc j’aime cette photo

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.