CI-DESSOUS VERSION SOLONG …




Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
13 Commentaires
  1. Pas tout à fait certain que ce soit dans l’esprit de la chanson 😉 mais j’aime bien le graphisme “au cordeau”.

  2. Très bien! belle composition. Point de vue insolite encore… ( ta mère était trapéziste? 😉 ). J’aime bien que tu ai su conserver de la matière dans les ombres et les valeurs claires. Je trouve cependant l’ensemble un peu gris, un peu terne. J’aurai bien poussé un chouia les curseurs pour éclaircir le sol, sans lui confisquer cette matière (ou supprimé ce qu’il peut y avoir de “récupération”). L’image aurait ainsi plus de peps…

  3. J’aime bien, forcement ça me fait penser à la photo de René Burri (elle est facile celle là, j’en conviens), et d’accord avec Solong pour le petit coup de boost au niveau du contraste.

  4. ah c’est joli ! ces lignes, ces ombres, des vélos immobiles et des piétons qui se déplacent…

  5. Ça me plait beaucoup, aussi.

  6. Superbe composition , très beaux ombrages…

  7. Comme s’ils marchaient sur du papier millimétré ou sur un mur.Super.

  8. Très chouette.

  9. Ce soir version SOLONG rajoutée.

    @ L’OliV . Bien sûr que ce n’est pas l’esprit de la chanson 😉

    @ CORMAC. Sur le toit de l’immeuble ? Bien sûr

    Solong, pas sûr que ta version me plaise, j’hésite encore, j’aimais justement ce mélange de gris. Ta version est presque trop évidente.

    “Point de vue insolite encore”… tu as failli mettre le doigt sur le point “étrange” qui me paraissait évident et que je croyais que tout le monde allait voir de suite … cette vue est IMPOSSIBLE à réaliser sans artifices.

    Eh oui, regardez bien les lignes, elles sont nickel parallèles au cadre et orthogonales, çà voudrait dire que j’ai pris cette photo à l’aplomb même de la place … impossible dans le réel à moins d’avoir un hélico… J’ai redressé les droites au maximum, ce qui donne cette impression “bizarre” 😉

    J’aime l’idée de “papier millimétré” !

    Merci à tous pour vos commentaires.

  10. Puisque tu nous donne le choix, j’opte pour la seconde version qui met davantage en valeur le graphisme de la composition.

  11. Rotation à 180° et modification des niveaux pour assombrir les ombres.
    Indiscutable,absolument nécessaire,sans aucun doute… 😉

  12. Non Loïs, je viens d’essayer et çà ne fonctionne pas du tout pour moi.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.