wall street



hervé

Le réel émeut
13 Commentaires
  1. belle image. Le cadrage est au cordeau (petit bémol cependant pour les écritures coupé par la statue), j’aime le dialogue entre les deux postures et le traitement avec pile poil ce qu’il faut de contraste.

  2. Merci, tu as raison, peut-être les assombrir, il serait tellement facile de les effacer 😉

  3. Je suis gêné par le côté bancal des piliers du “temple”. Celui de gauche ok, mais les autres va falloir consolider rapidement.
    Et puis aussi un peu loin le personnage pour créer rapidement une histoire.
    Désolé Hervé 😉

  4. tout comme cormac…;-)

  5. La confrontation du bronze et de la pierre, de l’homme et de la statue, me convainquent dans ce traitement. On peut penser au “Capital”. On peut aussi penser à Don Juan et la statue du Commandeur.

  6. Merci à tous de vos appréciations.
    Bernard, quelle est cette (mauvaise) intention qui veut me faire approcher d’un bâtiment aussi mal étayé, comme tu l’as remarqué ! 🙂
    En fait, les colonnes rétrécissent vers le haut.
    Cette image voudrait être une évocation (discrète) de l’homme face à l’institution “représentée”, voilà pour l’intention, je vous laisse en juger l’interprétation.

  7. Jusqu’à un âge récent toutes les colonnes architecturales sont plus étroites au sommet qu’à la base, il faut attendre le béton armé et Auguste Perret pour réaliser le contraire, l’Hôtel de Ville du Havre en est un bon exemple.
    http://static.panoramio.com/photos/original/1016297.jpg
    Cela explique peut-être la fragilité de Wall Street et du Parthénon…

  8. Jean-Marc: “afin que les colonnes ne paraissent pas étroites en leur centre, on leur a donné une légère convexité au tiers de la hauteur. Elles semblent, grâce à ces modifications, parfaitement droites” pour le Parthénon :mrgreen:

  9. Hervé pour le “message” de cette photo, comme je ne suis pas tout à fait “bourrin”, j’avais compris 😉

    Pour le côté architecture je le savais aussi, mais là, à mon avis c’est un problème de déformation optique du grand angle (+ ta position basse) que tu n’as pas corrigé

    http://www.rocler.qc.ca/cduret/usher/antiquite.htm#architecture_gr

  10. Bernard, la photo a été faite au 100 mm, les pierres derrière les colonnes sont alignées à la verticale, ce n’est pas un problème de déformation optique mais un choix architectural 🙂

  11. C’est la bordure verticale de l’image qui crée cette illusion:l’écartement avec l’arête oblique n’est pas le même en haut et en bas.
    Soit cadrer la colonne en entier, soit la cadrer comme celle de droite.

  12. J’envoie un essai avec un peu plus de face centrale.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.