Bonjour à toutes et tous,

Nouveau sur la  vie en gris je vous propose ma première images sous la forme d’un triptyque car pour moi ces trois images sont indissociables. Tous les ans, l’association Sous les marronniers réunit les amateurs de tango le dimanche soir à Lille dans la cour de la vieille bourse…

A bientôt le nez en l’air, les yeux ouverts, le cerveau aussi…




Mosy

Autodidacte du sel d'argent (ben oui même pour ça il a fallu se débrouiller...), j'ai la bobine photosensible (d'autres parties de mon corps sont également photosensible. Si si, il m'arrive dans les cas de grande émotion que mon diaphragme se déclenche...) Je cueille les images en gris pour la plupart... d'ailleurs je pense en mode dégradé (de gris !) Il se forme alors dans mon esprit une image latente, imprécise qui demande une alchimie particulière pour se développer... que l'écran arrière de mon APN (oui, on ne dit plus appareil photographique on dit APN... tout se perd ma bonne dame !) J'ai appris la photo patiente, argentique, précieuse et sans avoir le résultat immédiat avant de passer au numérique par la force des choses du porte monnaie. Depuis quelques années, la trotteuse me court après, parfois me rattrape. Alors comme le temps ne se stocke pas, je le laisse filer. Lorsque j'arrive à le rattraper je le prends, et parfois lorsque j'en ai un peu en réserve, je le passe. A bientôt le nez en l'air, les yeux ouverts, le cerveau aussi
11 Commentaires
  1. Bonjour,

    Personnellement, j’aurais aimé un peu plus de netteté sur la première, tout en la gardant plus flou que la troisième.
    Sinon, je pense que ça fonctionne.

    Lionel

  2. Bienvenue sur LVEG, le triptyque est intéressant, dommage la signature trois fois, de toute manière vu le format, on ne va pas la piquer cette image,
    ce n’est pas imprimable :mrgreen: Il faudrait au moins du 400 mm à 300dpi !

  3. Bonjour Lionel et J-Marc et merci pour vos commentaires.
    lionel : Ainsi va la vie… J’avais décidé de faire une image des mains au moment où elles se joignent et pris dans rythme du tango je me suis planté sur la mise au point. Reste qu’une image ratée peut devenir une image intéressante, exemple…
    JM : Oups… pour la signature que j’ai oublié d’enlever pour la réalisation du triptyque. Je ferais attention pour les prochaines…

  4. Bienvenu Mosy , même impression que Lionel sur la première photo , ou alors peut être en changeant l’ordre 2-3-1 mais je ne suis pas sûr .

  5. merci de ton commentaire Henri.

  6. Bienvenue
    Pour moi c’est la 3e à droite qui donne l’impression de totalement ratée et de “récupération”, de plus elle est totalement brouillonne.

    La 1ère m’emballe complètement car elle oblige à nous arrêter, à devoir ressentir et comprendre cette fusion qu’est le tango.

    Alors, juste un diptyque ? 😉

  7. Bernard LVQ : j’adhère. Surtout pour le diptyque

  8. Bienvenue
    C’est sympa de partager ce triptyque raté.Et les marroniers on peux les imaginer c’est déjà ça.

  9. bonjour à tous, enchanté que ce triptyque suscite des commentaires… je vous propose une version diptyque ajoutée dans le premier article, dites moi ce que vous en pensez par comparaison s’il vous plait.
    merci d’avance.
    Pour info : Bridge Panasonic Lumix DMC FZ7 6Mpix utilisé en prio vitesse, mesure matricielle
    à gauche : 200iso, 1/125 sec, f: 3,3, 72mm (432mm)
    à droite : 200iso, 1/125 sec, f: 3,2, 23,5mm (141mm)

  10. Aller, encore un petit commentaire ? 😉

    Pour fignoler, j’aurais coupé le bonhomme sur la gauche pour supprimer les petites zones de fond autour de sa tête, cela aurait comme avantage d’avoir deux images de la même largeur…. mais plutôt qu’un long discours voir ici ce que j’ai fait.
    Quand tu l’auras vu, je la retirerais du site

  11. Bonjour Bernard, je trouve ta découpe judicieuse. Elle a l’avantage de rendre l’ensemble plus harmonieux. merci de l’idée que je reprendrais dès ce soir.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.