Christian B.

Juriste aimant les images
3 Commentaires
  1. Je reste sur ma faim au sujet du cadrage. Tout les personnages sont réunis au centre de l’image. Le personnage de gauche affaiblit la composition et vient parasiter l’image qui reste assez confuse. On ne voit pas le plafond, même en amorce. Si le sujet est le plafond, ou plutôt le personnage en train de contempler le plafond, il aurait mieux valu que la lecture en soit possible sans le titre qui en donne la clé.

  2. Je suis de l’avis de Pictaris. C’est toujours problématique de donner un titre à une photo, le regard du lecteur est très souvent guidé par lui.

  3. Le titre ne me gêne pas et je ne trouve pas non plus la photo hors sujet. Je suis en revanche gêné par cette confusion des plans et il est vrai que j’aurais préféré isoler le visiteur du premier plan (plus à droite) pour mieux rendre compte de la démesure de la pièce. Un cadrage vertical irait aussi peut être mieux à la dynamique de la scène? La présence des “seconds rôles” (la statue à l’air contrit et le visiteur qui regarde ailleurs), ces regards qui ne se croisent pas, l’isolement des personnages sous leur casque ou leur mutisme de marbre, apportent quelque chose à mon sens, au bout du compte un je ne sais quoi d’assez drôle, à la Jacques Tati.. j’aime bien…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.