Environs d’Essaouira~Maroc




pictaris

Urbaniste, photographe, webmaster...infirmière, militante, enseignante, voyageurs tous les deux, aussi et encore, même si maintenant nous avons ajouté des roulettes à nos sac à dos. Jamais vraiment revenus de notre premier voyage au Maroc et depuis, toujours en connexion avec les berbères de l'atlas, notre deuxième famille.
12 Commentaires
  1. Très bel éclairage de fin de journée, et moi aussi je réapprends à voir les photos en n&b.
    Belles nuances et belle perspective du mouton vers cet édifice.

    Dans la composition, ce qui me gêne c’est cette tache d’eau de mer (en filet) qui fait contrepoint à la poussière soulevée à droite, et de ce fait, mon œil se balade sans s’arrêter. Je trouve qu’elle distrait un peu trop.

  2. paysage orientaliste d’une grande douceur.. ce dont parle Bernard ne me gène pas.. un petit défaut: une sorte de halo légèrement moins teinté sur la gauche de la photo et assez visible sur le pré..

  3. J’aime beaucoup cette photo; La lumière, l’ambiance, le cadrage, au service du sujet: cette verticale dégagée à gauche, en halo comme l’écrit flo, me plait bien au contraire. Elle suggère une lecture mystique de la scène, où tout converge vers la source de la lumière , où les éléments figurés (terrestres..) s’écartent, comme par respect, pour laisser passer la lumière en s’installant sur cette diagonale, dans une sorte d’humble révérence (l’attitude du mouton au premier plan)…De la douceur en effet.. et du sublime … Merci

  4. et ce que j’ai oublié de dire dans le premier com faute de temps… j’aime beaucoup la finesse de l’ensemble, la délicatesse (ne pas confondre avec le piqué visuel) 😉

    (le halo dans l’herbe dont parle Flo, sans dote le “flare” dans l’objectif)

  5. Marabout,bout de fiçelle; elle est belle la photo

  6. Belle image du Maroc, bonne photo, à déguster comme les huitres d’Essaouira…

  7. Les huîtres à Essaouira ? Tu ne veux pas dire Oualidia ? 😉

  8. Quelle lumière…bien maitrisée au traitement!

  9. Effectivement Pictaris, je pensais aux huitres d’Oualidia…l’âge sans doute, la mémoire flanche, l’Alzheimer guette…

  10. Belle ambiance bien retranscrite comme souvent dans vos photos. J’aime beaucoup, mais il est où le Marabout ?

  11. Le marabout ou zaouïa, c’est ce petit tombeau toujours chaulé de blanc, presque toujours surmonté d’une coupole, dont la porte est toujours ouverte, qui abrite les restes d’une personne connue pour sa piété. Une sorte de saint pour faire court (appelé lui aussi marabout), bien que la notion de saint à proprement parler n’existe pas dans l’islam. Cependant, l’islam marocain est un peu particulier en ce sens qu’il est encore pétri de la vénération de ces saints dont certains peuvent faire des miracles : guérisons diverses, protection des cultures et de la communauté, phénomènes inexpliqués. Les berbères ont été animistes, puis chrétiens avant d’être islamisés par les arabes. Du fait de ce culte encore vivace des marabouts, ils sont considérés comme mécréants par certains sunnites.
    Si c’est sa position géographiques : sur la côte atlantique entre Safi et Essaouira. 😉

  12. C’était bien la première explication que réclamait ma question 😉 . Merci.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *