Yvon

Retour à la photo depuis 1 an après une interruption de 25 ans. Beaucoup plus cool en numéique je trouve...
9 Commentaires
  1. … Mais heureusement, il existe d’autres alternatives ! 😉

  2. J’aime beaucoup la mise en perspective de ce couple de jeunes mariés. Le flou représente bien l’incertitude et les espoirs de l’avenir pour ces 2 personnes alors que “l’ancien”, sur sa chaise et bien dans le présent.
    Je regrette qu’il ait les pieds coupés, comme ceux de la chaise d’ailleurs.

  3. Moi aussi je regrette mais c’était ça ou rien. Vous savez ce que c’est lorsqu’il faut “shooter” à toute vitesse.
    Je me suis rendu compte de suite que le cadrage n’était pas top alors j’ai attendu vainement que ce couple de jeunes mariés repasse par là.

  4. Exactement : on n’a pas toujours tout le temps pour un cadrage aux p’tits oignons ; bel instantané toutefois.

  5. pour moi, le fait que ses pieds soient coupés, n’a aucune importance, le regard n’est pas là !

  6. difficile quand on est derrière… 8)

  7. Laurent : la tête ne semble pas dirigé vers les mariés…mais il est également possible qu’il est un fort strabisme 😉

  8. Bel instantané sur la solitude…
    cela me fait penser à un passage de la chanson “les vieux” de Jacques Brel : “Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
    Traverser le présent en s’excusant déjà de n’être pas plus loin”…
    On ne voit pas l’expression de la personne assise sur la chaise…mais on la devine…

  9. La vie s’écoule, jeunes mariés et vieux assis… Bien illustré. Joli cadrage et la mise au point sur l’homme assis (et seul) est émouvante.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.