Retour sur le Nil

Retour sur le Nil

Photographe
Publié
6 octobre 2009
Inspiration
Partage
Retour
à la dernière photo
à la première photo

25 avis

25 commentaires à propos de “Retour sur le Nil”

  • Christian B.

    Photo extraordinaire : une fresque picturale à l’arrière ; un cadrage audacieux mais équilibré (l’arbre à l’extrême gauche, le cycliste très à droite) ; l’instant adéquat (le vélo dressé) ; bonne gestion du contre-jour et des lumières…
    Pour moi, c’est un régal !

  • delphine michelangeli

    waouh, quelle impression quand la photo apparait. Lumière superbe. Une photo plus que mystérieuse, qui fait du bien.

  • solong

    Premier pas parmi vous… très intimidé, heureux des partages à venir…

  • mikare

    Magnifique , voila ce que j’appelle une histoire en un seul cliché, c’est vraiment une porte ouverte à l’imaginaire. Merci

  • jb81

    J’aime bien cette ambiance, peut-être qu’il manque un peu de travail sur les tons sombres, je pense que le personnage entre autre devrait apparaître en noir profond…C’est un bon cliché.

  • Bernard Lev

    Cette photo est vraiment étonnante. Au premier regard, j’y vois une peinture, un aplat sans relief mais avec beaucoup de profondeur et une perspective très intéressante sur cette rue.
    J’aime vraiment beaucoup.

  • flo g

    moi aussi, j’aime beaucoup..
    solong, j’aimerais comprendre la lumière ici.. Est-ce l’ombre de l’arbre qu’on voit ? auquel cas, je ne comprends pas le contre jour..

  • Patrick Hirtz

    J’aime bien cette photo pour effectivement son coté « porte ouverte à l’imaginaire »…

  • Pictaris

    Indéniablement il y a quelque chose dans cette image. Mais je suis comme Flo, je ne comprends pas la lumière. A moins qu’il n’y ait deux sources. C’est de l’éclairage naturel ou des lampadaires ?
    Un manque de lisibilité aussi à mon goût dans le bas du vélo, et sur mon écran en tout cas une bande inférieure incertaine où l’on distingue vaguement un amas de cailloux.
    Mais je ne sais pas ce qui faudrait faire pour modifier le tirage qui doit être difficile à équilibrer. Un chouïa de contraste en plus sur la bande inférieure ?
    C’est malgré mes remarques une bonne photo. 🙂

  • rvmarec

    Belle photo, je ne me lasse jamais des contrejours et de la beauté de ces lumières rasantes

  • solong

    Quelle perspicacité! (@flo, pictaris, jb81…) Il y a en effet une autre source de lumière: la photo est prise du pont d’un bateau aux vastes baie vitrées qui reflétaient la lumière rasante, à ce moment de manière assez diffuse (et non flo, pas au point de créer une ombre « contraire »). J’ai choisi au développement de privilégier l’effet de contre jour, sans me priver tout à fait de ce que cette lumière d’appoint permettait de dévoiler du premier plan. J’hésite à publier un second cliché privé du contre jour « frontal » et qui exploite cette lumière d’appoint…j’y vais pour flo et pictaris… j’espère sans confisquer aux autres ce « mystère » qui me plaisait aussi (immodestie!..); merci à tous…

  • locialbi

    Mais du coup le résultat final a le c.. entre deux chaises.. Pas vraiment un contre jour et pas vraiment détaillée non plus, sans réel contraste, ce qui aplatit l’image, lui enlève du relief, et avec des gris un peu fades, notamment dans les ombres (surtout celle de l’arbre, grisâtre un peu sale) et dans la bordure du fleuve au premier plan..
    A mon avis il aurait fallu jouer le contre jour à fond. On est pas obligé d’avoir du détail tout le temps et partout 😉

  • philippe | photofloue

    Non, ce qui est bien justement c’est qu’elle n’est pas super clean, elle serait alors beaucoup plus banale. La photo est sale, avec cette lumière qui vient de nulle part, ces ombres non identifiées, cet arrière-plan dégoulinant, le vélo bancal… Parfait !

  • Sylvain.B

    Parfait! intemporelle et universelle (je ne trouve pas le terme équivalent a « intemporel » pour la géographie).
    Tout dans cette image nous conduit vers la tête du personnage. vous n’auriez mentionné le Nil je l’aurais crus prise au Nepal.

    Bienvenue!

  • Sylvain

    Superbe image avec son « double jeu » de lumières.
    Simple, belle, et porteuse d’un imaginaire fantastique.
    Bravo !

  • andreroques

    SPLENDIDE !!!!!!!!!!!!!!!!

  • Lilo

    J’aime beaucoup!! L’aspect irréel de l’instant, et pourtant très tangible.
    Pour moi, la confusion des sources de lumière est capitale à l’image. L’ombre « inversée » de l’arbre à gauche ancre la composition et équilibre les parts d’ombre et de lumière. Elle fait un bon contre poids au cycliste et au poteau, et guide le regard.
    Le côté plat de la photo renforce encore le tout.
    J’adhère parfaitement!

  • flo g

    idem Lilo.. 😉
    sauf pour les deux ou trois points blancs, dans la pseudo ombre de l’arbre, que j’enlèverais..

  • Lilo

    Ah je n’avais même pas remarqué les points blancs! Comme quoi… 🙂

  • Yvap

    Idem Lilo et Flo.
    Une chose que personne n’a relevée : Sur cette image, comme la suivante d’ailleurs, cet effet typique et particulier de confusion (écrasement et resserrement) des plans est en grande partie dû à l’emploi manifeste d’un télé-objectif assez fort.
    Je doute fort justement que l’ombre « inversée » soit celle de l’arbre de gauche, c’est impossible car on voit bien sur les feuilles extérieures de l’arbre que celui-ci est éclairé de l’arrière, donc l’ombre provient d’autre chose hors-champ et encore plus loin.
    Le contre jour seul avec une focale normale n’aurait pas produit cela !

  • Bernard Lev

    @ Yvap

    et si 😉 voir mon com du 6 oct :
    « un aplat sans relief mais avec beaucoup de profondeur »

    Evidemment dans mes commentaires je ne cherche pas à expliquer pas et ne m’attarde qu’exceptionnellement sur le côté technique-matos.

    La frange des feuilles de l’arbre sont éclairées par le fort éclat de lumière sur la rue descente.
    Le contrebas de la rue lui étant comme déjà dit éclairé par la lumière renvoyée par les vitres du bateau.

  • marie

    clap clap!
    beau travail sur la lumière!
    déroutante…
    mais là, j’adhère pour ma part!

  • Yvap

    Eh non Bernard Lev ! 😉
    Dans l’autre photo peut-être, mais pas ici.
    Comment justifies-tu alors l’absence d’ombre en arrière du personnage et du poteau de droite éclairés inévitablement eux aussi dans ta théorie par les vitres du bateau ?
    C’est justement la confusion des plans provoquée par le télé-objectif qui donne « l’impression » que l’ombre est celle de l’arbre car « par hasard » dans l’axe de prise de vue alors qu’elle est en réalité très loin dans la rue et due à tout autre chose.
    Pure illusion d’optique, et intéressante à ce titre !

  • solong

    Vous avez l’air assez d’accord! (@Yvap, Bernard Lev..)
    Donc en effet la photo est prise sur un Canon300D, à 300mm , ouvert à 7,1, d’où l’écrasement des plans..
    En effet, l’ombre n’est définitivement pas celle de l’arbre du premier plan mais celle d’un autre situé en amont dans la rue, hors champs; on voit également l’ombre d’un poteau et de panneaux situés trés en arrière, tout cela est bien visible sur l’autre version. Cependant @ Yvap, l’illusion d’optique n’est peut -être pas si importante, l’ombre elle même n’est pas si loin dans la rue (Cf 2° version). les ombres sont surtout très allongées (Cf Moto, poteau..) c’est là la clef du mystère de ces ombres venues de nulle part. Enfin la lumière reflétée par le bateau n’était capable de générer une ombre que sur des reflets plus vifs et concentrés, on le voit bien sur l’autre photo sur la roue avant du petit vélo… Merci à tous! @+

  • brigitte david

    Des comme ça on en redemande! Extraordinaire!…


Voilà ce que j'en pense...

la vie en gris

à propos

  • la vie en gris est un photoblog collectif en gris, noir et blanc.

    Sa vocation est de présenter le meilleur des créations noir < blanc des participants, qui peuvent s'inscrire librement, et d'engager le dialogue grâce aux commentaires.
    Les visiteurs trouveront en regard de chaque photo un lien avec le photoblog ou la galerie du photographe. Les photographes sont encouragés à publier régulièrement leurs images.

    Ce site n'est pas un espace de stockage de photos, ou un ensemble de galeries privées, mais un espace partagé et convivial. Publiez donc régulièrement des photos bien choisies plutôt qu'une salve d'images d'un coup. Deux ou trois photos par semaine est déjà un rythme soutenu

    Avant de publier, lisez bien toutes les instructions, et apportez le soin nécessaire à la publication : titre, légende, taille des photos (maximum 600 pixels en hauteur et 750 en largeur), poids (autour de 100Ko maxi). N'oubliez pas non plus de renseigner les tags : vous augmentez vos chances d'être vus et le plaisir de naviguer via un clic sur un tag ou le nuage d'inspiration.

    Bonne visite et bonne photographie.
  • contact mail : philippe à photofloue.net

connexion

montrez vos photos

  • Photogaphes, ne soyez pas timides, montrez votre travail au côté des 15272 photos déjà publiées
  • Abonnez-vous au fil RSS photos

commentez

  • Visiteurs, ne soyez pas timides, ajoutez votre grain de sel aux 112,880 commentaires déjà publiés !
  • Abonnez-vous au fil RSS commentaires

navigateur

  • Ce photoblog ne s'affiche pas bien avec internet explorer, qui ne respecte pas les normes du web.
    Utilisez plutôt Firefox ou Safari.
  • 58 requêtes en 0,326 secondes

commentaires

j'aime beaucoup ce que vous faites

  • Les auteurs de ces photos recherchent les critiques, commentaires, applaudissements ou tomates...

    Cela les encourage dans leur travail et les aide à progresser.

    N'hésitez pas à laisser un petit mot sur les images pour lesquelles vous avez un coup de coeur ou qui vous interpellent quelque part.

    Cliquez aussi sur le coeur si vous voyez une image qui entre dans vos préférées ! (inscription nécessaire)
  • RSS commentaires

photos les plus commentées

commentaires récents