J’ai hésité avec rat ondulant (water music)…




Matoufilou

La « déchirure » propre à la photo, c'est qu'elle ne fait exister son objet qu'en le faisant disparaître.
14 Commentaires
  1. Une fuite qui nous donne une structure a l’eau avec deux belles diagonale

  2. Le Matou apprécie les oiseaux et les rats, c’est dans l’ordre des choses…

  3. Brrrrr….

  4. En grossissant, on dirait un batracien, mais je ne suis pas spécialiste.
    Franville

  5. Quel navire peut il ainsi quitter ?
    Bel effet, quasi métallique.

  6. Ce rat musqué va tranquille, toute la journée, en pleine ville, d’une rive à l’autre.
    D’un côté la berge aux saules pleureurs, où il trouve à se nourrir, et de l’autre un grand mur supportant un ensemble d’immeubles, où il semble avoir installé les ramifications de son nid.
    Toute la journée, il ondule, musicien inconnu, juste observé par quelques badauds et par les SDF qui vivent là.

  7. Belle image, une jolie trainée d’eau.

  8. Tel le piaf,
    Le rat fait son cabot.

  9. Oh, la vilaine ! Mais Ille n’est pas gentil non plus !!!
    Je pense venir vérifier cela un prochain jour et je te contacte si j’y passe un peu de temps. L’image est un peu floue mais c’est peut-être la compression. Par contre le cadrage est excellent !

  10. Oui c’est la focale et la compression, et nous sommes sur un bras mort de la Vilaine, celui qui mène aux Moulins Logeais, où l’on fabrique toujours une farine de qualité, en plein cœur de ville. Et si tu passes à Rennes, je serais ravi de te rencontrer, mon cher Estienne.

  11. Probablement le lundi 8 avril en fin d’après-midi pour récupérer un de mes fils à la gare … à confirmer et préciser.

  12. Ouest France est sur le coup ?

  13. @ RV : Ne va surtout pas les prévenir de cette rencontre au sommet, d’autant qu’elle n’est pas sûre. Beaucoup de contraintes ces prochaines semaines, hélas. A voir en fonction de l’heure.

  14. Rennais pendant 50 ans, je ne l’avais jamais rencontré celui-là ! Je trouve la partie droite de la diagonale un peu trop parallèle au bord droit, mais bon… faut bien dire quelque chose.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *