Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
11 Commentaires
  1. Anonymous à lancé un mouvement de libération du format carré en réaction à l’expression de son goût.
    M’sieur Estienne, est ce une vague ?
    Franville

  2. Très beau carré pictural et mystérieux .
    Comme devant certains tableau ,je ne suis pas sûr de vouloir connaitre le mystère de son origine pour laisser mon imaginaire vagabonder.

  3. J’aime bien le decentrement du carré dans le carré.
    MRVR

  4. Comme Henri, le sentiment d’un tableau. Avec une très jolie variété de gris. J’aime beaucoup.

  5. @ Franville : non, ce n’est pas une vague mais c’est bien de l’eau ! Quant à la libération du carré, les mathématiciens s’en chargent !
    @ tous : de beaux gris qui me semblaient avoir leur place ici. Et il est difficile de vous donner plus d’explication sur l’image sauf le nom qui est donné là-bas à l’endroit en question : le hublot. Merci de m’avoir suivi devant ce hublot et de vos avis !

  6. après le cadre dans le cadre, le carré dans le carré…. très belle déclinaison .
    Tout à la fois un sentiment de mystère et d’apaisement.
    Bravo!

  7. Un petit côté Mickael Kenna …

  8. @ Philippe : Effectivement, un carré en Noir & blanc un peu minimaliste évoque M. Kenna et ce n’est pas pour me déplaire car j’aime beaucoup ses photos. Merci pour le rapprochement !

  9. A propos de M. Kenna, Estienne, et des arbres, que tu as en amour, voici ce qu’en dit “Pioche!magazine” dans sa dernière livraison : “Nous avions été hypnotisés par les immenses – et sublimes – tirages de forêts, de roches et d’eaux du « marcheur-photographe » Eric Bourret, vues il y a peu au Centre de la Vielle Charité, à Marseille. Ses œuvres les plus végétales se trouvent désormais accrochées aux murs du royal Domaine de Chaumont-sur-Loire (37), aux côtés des photos, non moins impressionnantes, du renommé Michael Kenna. Deux bonnes raisons (au moins) de visiter la Touraine jusqu’au 26/02. ”
    D’un coup je fais plaisir à Estienne, MVR et aux Marseillais !

  10. Merci pour ce lien très riche !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.