A Martigny ils rajoutent des étages au bâtiment de la poste. Les échafaudages montent à l’assaut de la structure métallique…




2 Commentaires
  1. Le constructivisme n’est pas mort. En plus, j’aime bien Martigny, certaines des photos que j’ai publiées ici y ont été prises.

  2. Compte tenu du sujet, j’aurai essayé de le rendre plus graphique en contrastant plus l’image ce qui mettrait les lignes plus en évidence …

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.