Il ne fait pas que de l’électricité …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Joli travail l’artiste, le vent…. mais aussi le photographe!

  2. Un (très) bon vent te ramène sur le site. Merci à lui.

  3. Belle composition

  4. Un oeil de lumière souligné d’un sourcil d’ombre… Bien vu et joliment mis en valeur par le tirage. Ce qui me plait c’est que le cadrage laisse des incertitudes sur l’échelle, ce qui permet de rêver et de passer d’une dimension à une autre: nébuleuse, planète, géoglyphes de Nazca, désert, dune…

  5. @ RVR : un vent tempétueux prénommé Alex, sculpteur ici, démon ailleurs …
    @ JLB : la solution est au bout de la ligne : dune et la plus haute d’Europe disent-ils ! Vent soutenu, bourrasque de pluie et ces jeux de sable de couleurs différentes, c’était inratable !
    Merci à tous d’avoir supporté l’averse avec moi … et de vos avis !

  6. J’avais bien compris, c’était pour rêver un peu. C’est un endroit que j’avais envisagé comme potentiel terrain de chasse pour cet hiver… si le virus nous lâche un peu!

  7. @ JLB : Je me doute bien que tu avais compris d’emblée, tu es un spécialiste du sable sous tous ses aspects comme nous l’avons vu lors des tempêtes et autres circonstances inhabituelles. J’ai pensé à toi sur ma dune avec ce vent et ces bourrasques de pluie. C’est un peu un hommage à ton travail …

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.