Une vue de l’ancienne base sous-marine allemande à Saint-Nazaire




rvmarec

Photographe amateur de nuances, notamment grises
15 Commentaires
  1. Un décor de “Bond, James Bond” ?

  2. Superbe !
    Est-ce qu’il est tombé dans l’eau ?

  3. Dommage que l’accentuation vraiment exagérée tire cette image qui aurait pu être onirique vers un décor “peint” de cinéma artificiel …

  4. quel bel endroit à photographier.. Tu veux dire surex, Yvap ?

  5. Non non Flo, la surex du fond ne me gêne pas au contraire, le halo qu’elle crée sur laquelle la silhouette se découpe est intéressant.
    Je parle bien de cette accentuation qui “découpe” et rend tous les bords “tranchants” et artificiels sans parler des “bordures” comme autour de la silhouette, tout cela tuant (pour moi) justement l’ambiance vaporeuse et onirique créée par ce halo surex qui est pour moi le vrai sujet de la photo !

  6. ça me rassure Yvap .. 😉

  7. Merci de vos commentaires. Non, le gars n’est pas tombé à l’eau, mieux vaut, elle était pas trop ragoûtante…
    Sinon, comme on dit, chacun voit midi à sa porte. Privilégier tel angle ou tel traitement, amha, ne “tue” pas une photo ou la rend “artificielle”, c juste question de goût.
    Pour être franc, je n’ai pas du tout cherché le caractère onirique dans cette photo, la surex vient du fait que j’ai privilégié les ombres. Je voulais faire ressortir, justement, le côté sinistre et tranchant de la base, en béton si solide que les bombes alliées ne sont pas parvenues à la détruire.
    Après la guerre, on y a d’ailleurs renoncé, devant le coût et la difficulté du démantèlement. L’ancienne base abrite aujourd’hui l’office du tourisme de St Nazaire et un très intéressant musée sur les sous-marins. Je vous recommande la visite, pour l’intérêt historique et pour ces lieux effectivement très “photogéniques” 🙂

  8. Il y a peut être un léger décalage entre l’intention “sinistre” et ce tirage relativement clair. Peut être densifier un petit peu le mûr et le ponton au premier plan, non ?

  9. Oui, possible. Le tirage reflète en tout cas la luminosité ambiante, je n’ai rien touché. C’est de toutes façons un endroit où il y a une drôle d’ambiance, ça sent la guerre….

  10. J’aime la photo telle qu’elle est.

  11. @ rvmarec : le problème justement est que le résultat est complètement contradictoire avec ce que tu dis avoir voulu : “la surex vient du fait que j’ai privilégié les ombres.
    En l’occurrence il n’y en a plus d’ombres ! A vouloir trop de détails dans les ombres tu les éclaircis tellement qu’elles disparaissent. On y voit comme en plein jour !
    Finis le mystère et surtout le côté sinistre que tu revendiquais.
    Peur du noir ? 😉

  12. Mon cher Pavy, je ne revendique pas grand chose, sinon de pas trop me prendre la tête… Comme j’indique plus haut, je n’ai rien touché, je te garantis que l’endroit est vraiment sinistre. Et on y voit effectivement comme en plein jour… Pour le reste, on pourrait discuter des heures sur tel ou tel point, mais au final peu importe. La photo est un plaisir, et reflète l’emotion d’un moment, rien d’autre

  13. OK, je n’insisterai pas …

  14. C’est le genre de photo ingérable avec un matériel “normal”.
    Soit, vous disposez d’une batterie de flashes de 10.000 joules pour corriger les zones d’ombre, soit vous tentez tant bien que mal d’équilibrer les lumières et les ombres, donc obligatoirement certaines zones seront grillées ou à la l’inverse d’autres seront bouchées.
    Le compromis avec “les moyens du bord” comme on dit dans la marine 😉
    me semble assez pertinent.

  15. bjr,
    il y a aussi le haut rendement dynamique pour cette photo je pense qu’il est possible de l’utiliser .
    Le HDR si il est correctement utilisé permet la réalisation de photo “difficile” comme celle-ci d’ailleurs

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.