Série INTRUSIONS




GBertrand

Susan Sontag : "Une photographie passe pour une preuve irrécusable qu'un événement donné s'est bien produit."
5 Commentaires
  1. Intrusion de la couleur dans le gris
    Intrusion de la peinture dans la photographie
    Intrusion du passé dans le présent
    Intrusion de l’imaginaire dans le réel

    Donc intrusionS.
    Qui s’en plaindrait ?

  2. Où, comment, devant la machine, on sait définitivement que l’intelligence des choses vous échappe…
    Intéressant comment vous donnez de la couleur à ce que le cinéma nous a habitué à voir en sépia, en N&B.Comme si le dernier mot de l’histoire appartenait aux morts.
    A la contemplation de ses esclaves, il ne manque à l’homme en gibus que quelques dollars à palper comme le voulait la tradition des caricatures dans les années 70.

  3. Une nouvelle version des Temps Modernes. Ils vont se fatiguer à récurer l’acier !
    J’aurais cadré un peu plus serré pour rogner la partie gauche qui est un peu vide. Mais c’est juste pour dire.

  4. Merci pour vos (longs) et intéressants commentaires.
    Pour répondre à blagapar : la composition peut apparaître bancale, mais il faut savoir que pour que l’image soit plus lisible ( toutes celles qui sont verticales sont un peu sacrifiées sur ces pages), je l’ai découpée à son sommet. Ceci pourrait expliquer cela ?

  5. La photo au bon format est effectivement bien équilibrée !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.