Quelque part en Dordogne, entre La Roque-Gaigeac et Castelnaud, il y a déjà quelques années…




Matoufilou

J'ai perdu le goût de la photo avec la fin de l'argentique. Puis, par le biais de Freddy Rapin (merci Freddy !), j'ai découvert LVEG, son collectif de passionnés, avec leurs tâtonnements, leurs ratages, leurs prises de bec parfois, avec aussi leurs réussites et souvent leurs merveilles. Je suis d'abord resté paralysé, commenter me suffisait, mais ça y est, c'est reparti, et j'espère m'amuser longtemps comme cet été, à goûter de nouveau au plaisir de ce qui se raconte à travers une image. Et le numérique finalement c'est très plaisant, on peut refaire sa photo à l'infini. L'histoire souvent s'impose après la prise de vue, dans le travail de tri qui s'opère au milieu d'une masse de clichés. C'est là souvent qu'une histoire s'amorce, qu'une photo prend son sens et qu'elle acquiert à mes yeux son importance. Mon aventure ici débute comme presque rien, modestement, par des scènes de vacances en famille. Il n'y a pas grand-chose à photographier. C'est comme une page blanche. C'est l'occasion de me tester en douceur, sans ambition et sans enjeu, pour voir où ça mène…
7 Commentaires
  1. Une vue aérienne. J’ai fait un peu la même chose à Dom.

  2. L’encadreur me convainc moins que le photographe.

  3. Très bonne idée, mais je trouve également que le cadre est perfectible…

  4. J’ai imaginé un petit cadre ludique, mais effectivement une bonne vieille bordure noire et droite aurait suffi.
    Merci à vous trois.

  5. La photo et la réflexion qui va avec… Des bienfaits de la surexposition…

  6. D’accord avec Brigitte sur les bienfaits de la surexposition comme ici ! Mais un virage trop appuyé et le cadre trop artificiel non dans son dessin propre mais dans son aspect typiquement numérique (épaisseur rigide, carré du pixel, …) : une bonne base de travail mais perfectible

  7. Je vais réfléchir à mettre en cadre autrement. Peut-être tout simplement avec un détour noir à l’ancienne ? Merci à tous pour vos avis.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.