Un homme, cloîtré dans une pièce, revient, au fur et à mesure que le soleil se lève puis décline, sur son passé. Les bruits du dehors qui lui parviennent ramènent à sa mémoire les bribes de son passé…




Olivier R.

A propos de moi... Je vis au Havre, j'aime la photographie contemporaine sans oublier celle qui fut à l'origine de mon intéret pour l'image. Si ce n'est pas clair pour vous, sachez que ça l'est encore moins pour moi. Mon espace photographie... Andreas Seranno, James Natchwey, Michel Comte, Jeanloup sieff, Hiroshi Osaka, David Lynch et bien sûr Portishead.
2 Commentaires
  1. “Terrain vague”
    Un texte d’Oliver Rohe adapté par la compagnie La Sirandane.
    Interprété par Jean-Pierre Guiner, mis en scène Alicia Serra, lumières Philippe Ferbourg.

    Jean-Pierre Guiner m’a proposé un travail à quatre mains sur cette adaptation.
    Un travail sur la notion de face et de jeu, du comment de l’interprétation.
    J’ai donc travaillé au cours d’une générale, très près de lui, sur le plateau en essayant de saisir à la fois ce que le comédien mettait en place et ce que le personnage ressentait à travers son auteur.
    J’ai souhaité ensuite une mise en forme qui puisse appuyer la narration, d’ou ces choix de polyptiques. La série complète en compte sept.

  2. beau boulot Tinange !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.