Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
19 Commentaires
  1. je ne sais si cette photo va plaire à notre cher “homme des bois au fond de sa forêt”, mais pour ma part elle me sied (il fallait bien que je fasse du HR).
    Plus sérieusement, avec ce contraste ultra violent, il y a un côté fantastique bien vu. Un doute au départ sur les taches de la gauche puis je me dis qu’on dirait un chemin de gnomes, qui va donc bien au sujet.

  2. Bonjour,

    A l’image de cette photographie, je suis donc partagé entre ce premier plan “réaliste” et l’arrière-plan dont j’apprécie beaucoup “l’abstraction”…

  3. Matou. J’aime bien l’idée de voir des gnomes emprunter ce sentier.
    JM Soyons partageux !

  4. Un côté fantastique très bien mis en scène !!!

  5. Un peu déranger par la dualité de cette photo. Une belle partie haute toute en courbes en douceur et en mystère et la partie basse , avec cette “sculpture” comme coupée au dessus du nombril , presque agressive …
    Étrange et presque dérangeante .

  6. JF Un côté fantastique, oui, j’imaginerais bien GB y introduire un de ces détails dont il a le secret.
    Henri, c’est ce côté dérangeant qui m’a donné l’idée du titre.

  7. Un bel alignement de cimetière.
    Pour “le petit plus”, c’est livré à domicile.

  8. Et voila la version revisitée par GB.
    Merci à lui.

  9. C’est Partageux sur la souche ? Voilà le début d’une histoire…

  10. Je pense que j’ai le même problème qu’Henri … et si la mutilation correspond à cette souche du bas, le titre est tout à fait exact. J’ai une autre difficulté : cet alignement vertical décentré. J’aurai bien fait un rectangle vertical que j’aurai amputé de la partie gauche (“le chemin de gnomes”comme le décrit plus haut notre Matou) ce qui aurait recentré cette colonne de souches magnifiques et très expressives avec leurs reliefs mis en valeur par le traitement …

  11. Le gnome est bien chez lui !

  12. Deux autres versions, un peu décalées vers le bas:
    – verticale selon les indications d’Estienne.
    – carrée mais un peu recentrée pour un meilleur équilibre

  13. Verticale, ou avec le gnome… Mais ce sont deux points de vue bien différents.

  14. Oui, le gnome introduit de la vie là ou la mort saisissait le végétal.

  15. Intéressante et bien traitée… sans le gnome!

  16. La verticale ou le carré recadré me conviennent beaucoup plus mais, comme Brigitte, sans le gnome …

  17. Merci de vos avis.

  18. J’aimais bien la 1, mais la version avec le gnome apporte une plus-value intéressante. La plus-value du profond des forêts… Avec la vue de Blagapart sur l’Ankou, j’ai le sentiment qu’on verse soudain dans un recueil d’Anatole Le Bras, le barde breton ds Légendes de la Mort.

  19. Prolifération intrigante, effectivement.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.