8 Commentaires
  1. Envie de voyage(s) … Que survole-t-on ? J’aime beaucoup la géographie vue du ciel et on s’y rend compte simplement que la terre n’est pas plate … J’aime beaucoup cette lumière au dessus de l’aile, elle a quelque chose d’un bouillonnement comme si notre planète avait un peu trop chaud. Mais c’est une “fausse nouvelle” … 🙂

  2. Arrivée dans la lagune de Venise ?
    Les ailes du désir m’évoquaient plutôt Berlin, mais Venise c’est bien aussi (pour le désir s’entend).
    Prochain volet : Si loin si proche ?

  3. Bonjour,

    Comme quoi tout est relatif, cette aile me paraît si fragile…

    Dommage le bord du hublot en bas à gauche… Sans quoi, nous nous serions retrouvés en “apesanteur” à l’extérieur de l’avion…

  4. Merci à vous trois. Ce n’est pas la photo du siècle mais il s’agissait de prendre juste un peu de hauteur.
    Oui JMLG Le bord du hublot…Le petit détail trivial – que j’avais évidemment négligé de voir! – rappelle qu’il ne s’agit pas du regard de Dieu !
    🙂
    Matoufilou, ni Berlin, ni Venise… New-York, New-York…

  5. Le désir de New York, ça le fait aussi.
    Cet avion me fait penser à la méchante blague de José Arthur le 11 septembre 2001. Elle me fait honte, mais elle est excellente.

  6. A la suite du 11 septembre.

  7. J’aimais beaucoup José Arthur et je me souviens de propos que je ne reproduirai pas non plus. Mais qui me faisaient rire…
    Bon… C’était quoi sa méchante blague? Et puis non. Le temps n’est pas à rire…

  8. New York ! Un jour peut-être … Mon frère y retourne encore et encore … Peut-être.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.