GBertrand

Susan Sontag : "Une photographie passe pour une preuve irrécusable qu'un événement donné s'est bien produit."
17 Commentaires
  1. En pensant à Bunuel ou bien à Franju…

  2. Qu’importe à qui l’on pense (il y a aussi un côté film noir américain années 50), c’est magnifique et très réussi. La frontière entre photo et peinture devient ténue et qu’importe, il me semble que cette photo picturale peut se prévaloir des deux genres. C’est vraiment superbe, bravo.

  3. Merci Matoufilou pour ton commentaire expert !
    En effet, mes photos sont plutôt des “images photographiques” car elles sont faites de métissages entre photographies et d’autres moyens d’expression dont la peinture bien sûr.
    Et le côté film noir des années 50 s’est imposé petit à petit dans la réalisation (au cinéma on dirait…post-production).

  4. Déjà l’image de base est intéressante par sa double profondeur, celle de la végétation qui s’estompe dans les lointains et cette route qui semble surgir de profondeurs obscures. Avec la “traction” et le personnage on laisse libre cours à l’imagination… Très cinématographique en effet.

  5. Colombey les 2 églises ?

  6. J’adore ton humour, Monsieur HR.
    Plutôt le p’tit Clamart dans ce cas. Ca va bientôt canarder dur ! En fait de Bunuel ou de Franju, c’est un hommage à Bastien-Thiry.

  7. En fait de Bunuel ou de Franju, c’est un hommage à Bastien-Thiry [sic]”.
    On transforme cette image en tract O.A.S.
    Un vrai plaisir à lire…

  8. Pardon GBertrand, c’était de l’humour très noir pour le coup, pour rebondir sur celui de M. HR. Mais il est vrai que cette photo a une puissance narrative très forte et instaure une sorte d’horizon d’attente : on attend la pin-up en haut de la côte ou la fusillade. Même si je pense davantage ici à Bonny and Clyde qu’à l’OAS, nous sommes d’accord.
    En tout cas, plus je la regarde plus je l’aime. Comme d’ailleurs celle du 26 septembre. Tes atmosphères sont magnifiques.

  9. Va mon fils, la nonnette en cornette et sise sur l’herbette a déjà pardonné ton trait d’esprit douteux !
    Mais ne fais plus se retourner les mannes de Topor du côté du Montparnasse, sinon il te fera les cornes du diable !

  10. Génial, j’ai bien ri ! Merci Monsieur HR, merci GBertrand et une risette à Topor du haut de son ciel lointain. Quant à la cornette en goguette j’avais un doute, mais c’est donc bien une nonette… Hommage à elle.

  11. African queen ?

  12. Bonsoir,

    Il y avait aussi la 403 de l’inspecteur Colombo… Mais il n’était pas gaulliste…

    Cette référence au cinéma est quelque peu curieuse tant il est vrai que l’image ne la formalise pas…

  13. bonsoir,

    étrange et mystérieuse photo. Je suis parti, devinez où ? Au Japon…

    Merci pour cette photo.

  14. Merci pour le remerciement, Casa.
    Et tant mieux si l’image vous a fait voyager.
    Mais, si je sais les chemins de l’imaginaire subtils et secrets, j’aimerais bien savoir comment une orée de forêt domaniale en Anjou peut vous transporter si loin dans le Pacifique.

  15. L’ombrelle portée par le personnage à gauche , probablement.

  16. bonjour,

    oui effectivement la personne et l’ombrelle t et l’idée même d’un kimono…Sauf qu’au Japon, les véhicules roulent à gauche, mais pas grave, je reste au Japon.

  17. Le petit format vous a mis casa sur une autre voie. Mais pourquoi pas, ces photos sont faites pour être “interprétées”.
    Précisons malgré tout que le personnage est une religieuse à…cornette. D’où le kimono et l’ombrelle. Désolé!
    J’ajouterai un détail infime mais qui pour moi avait ici de l’importance, elle a emprunté le visage de Louise Brooks. A voir sur grand format, et encore…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.