Mathias Caumont

Bonjour, c'est difficile de parler de soi, mais bon je me lance... je me suis toujours intéressé à la photographie ou à l'image pour être précis, mais sans vraiment avoir le déclic 🙂 je faisais quelque photo avec un compact Olympus, sans conviction. J'étais musicien, bassiste. Et puis en Mai 2015 j'achète mon premier reflex et là j'ai vraiment commencer à me pencher sur le sujet, technique etc... J'aime le noir et blanc et son rendu, sa texture. Je n'ai pas une immense culture photographique je connais évidemment certain maître mais j'essaie de ne pas trop m'inspirer d'eux ou de mes contemporains. A vrai dire je suis plutôt à la recherche de moi même. Voilà vous savez l'essentiel. Merci pour avoir lu ces quelques lignes, et merci d'avance pour vos critiques, remarques, ressentis. Mathias
6 Commentaires
  1. Il y a plus bel endroit pour méditer mais pourquoi pas ?
    Le format très horizontal va bien au sujet, écrasant encore un peu plus la perspective de ce moderne Diogène. Un sujet intéressant.

  2. Aïe Aïe Aïe… Il ne profite même pas de la partie du banc qui ne fait pas directement face aux poubelles… Et sans être particulièrement accablé… Position du corps, regard… “Ya quelque chose qui cloche là-dedans… ”
    Photo parlante…

  3. Poubelles la vie !

  4. De petites modifications locales permettraient à la t^te de mieux se détacher du fond. Sinon, c’est sinistre à souhait, avec un traitement bien adapté.
    Bien résumé par HR !

  5. Comme Blagapart, mieux faire ressortir le personnage et notamment la tête. Quant au banc, il faudrait peut-être qu’il soit tourner de l’autre coté ! Une photo intéressante dans ce tête-à-tête de l’homme et de ses déchets qui envahissent la planète, avec toute la noirceur qui préside à cette confrontation !

  6. Merci à tous pour vos commentaires et remarques! Concernant les modifications locales je n’en ferais rien, cette image n’a pas vocation stigmatisante mais interrogative. “Réflexion” sur la situation et toutes interprétations possibles, “réflexion” de l’image de cet Homme lui même. Ici ce brave homme n’est pas le sujet il fait parti d’un tout. Au moment de déclencher ce qui m’est passé par la tête c’est effectivement le fait que cet Homme se retrouvait face à sa situation et j’aime à croire que ce fut l’ élément déclenchant d’un nouveau départ ! Je suis un optimiste né 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.