taolechat

photographe par passion, mes sujets de prédilection ont des jambes ou bien des pattes
11 Commentaires
  1. J’aime bien le thème et le traitement noir/blanc mais c’est un peu confus on ne sait pas bien ou regarder.

  2. Ce n’est jamais bien facile de faire des compositions simples au milieu de tout ce chantier…le cadrage est original et les contrastes de tons bien gérées…je pense qu’un carré sans les tréteaux devrait fonctionner…

  3. vous qui avez l’habitude de formes épurées, elles sont ici un peu trop confuses malgré la recherche de cette composition. La profondeur de champ est peut-être un peu trop importante, elle serait meilleure si elle se limitait à la chaise du premier plan …

  4. merci, vous n’avez pas tort 😉 voila ce qui arrive quand on utilise un smartphone ( je pense à la profondeur de champ)
    en fait cette photo est surtout un document de travail ; je l’ai volontairement gardée entiere cari elle reflète mieux ainsi l’ambiance de l’atelier

  5. Effectivement cette photo rend bien compte de l’ambiance.

  6. J’aime beaucoup les ambiances d’atelier et c’est un sujet de choix, surtout quand les travailleurs/artisans sont concentrés sur leur travail, mais dans ce cas je trouve le choix du point de vue n’est pas très heureux…

  7. Il y a un problème technique, la photo d’atelier a disparu ! Remplacée par une photo de chat qui n’est pas aux bonnes dimensions.

  8. Ce chat noir auréolé de lumière, à l’air plus soyeux que maléfique, aurait-il le pouvoir de faire disparaître les photos de lveg? restons vigilants 🙂

  9. vaporeux en diable !

  10. Il est dommage que l’on ai perdu la première image qui correspondait à toute la première série de commentaires. On perd le fil de la discussion et ce n’est pas parce qu’une photo a des défauts qu’elle ne produit des avis tout à fait intéressants … Dommage.

  11. D’accord avec Estienne.
    LVEG est un blog, pas une galerie. Conserver les traces des transformations des photos et des réactions qu’elles suscitent fait partie de son esprit.
    D’autant plus que cette photo qui restituait une ambiance de travail n’était pas déshonorante.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.