Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
8 Commentaires
  1. on devine plus qu’on ne voit ces grands échalas décharnés … on peut presque sentir le froid piquant.

  2. Une armée de fantômes. Shakespearien.

  3. Belle composition en perspectives et en gris dégradés.

  4. Il faut chercher un peu … et l’image prend toute sa dimension. Intéressant.

  5. Oui Shakespearien.. les arbres – encore fantomatiques – de la forêt de Dunsinam sont en marche! A moins qu’Estienne ne soit en train de traquer le sanglier ou le chevreuil au lever du jour…

  6. Merci de cette précision Brigitte. Il y a aussi la version japonaise avec “Le château de l’araignée”.

  7. Envie de suivre ces sillons, de sentir craquer sous les pas les jeunes pousses gelées, pour aller faire plus ample connaissance avec ces étranges silhouettes d’arbres qui nous font signe.

  8. Non ! les extraterrestres n’ont pas débarqué : des arbres étranges parce que envahis de lierre ce qui leur donnent cette forme de bouteille et d’épouvantail en même temps.
    @ tous : merci de m’avoir suivi dans le givre et le brouillard et de vos avis !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.