Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
8 Commentaires
  1. Bien vu ce dessin sur la planche qui fait écho aux vaguelettes sombres et cette dérive qui menace de rompre ce tranquille équilibre.

  2. Super, avec cet élément qui tranche !

  3. @ Mr HR : Le skipper de ce lourd et gracile trimaran de course au large serait chagriné de vous lire : une “planche” ! Le mat est vertigineux, les coques effilées comme des lames de rasoir, et des dérives et “foils”(je crois que c’est le terme …) acérés comme sur l’image. Quant au dessin sur la planche, c’est en fait le reflet des ondes sur l’eau … 🙂 Mais il est certain, que vu à travers la lorgnette d’un téléobjectif, votre appellation est compréhensible !

  4. habile construction graphique et surtout un tirage de grande qualité !

  5. Excellente photo! Le reflet, le mouvement, la compo à la limite de l’abstraction: j’aime beaucoup!

  6. L’idée ici était bien la construction graphique à la limite de l’abstraction : merci à ceux qui m’ont suivi d’avoir laissé leur avis !

  7. Chouette construction et des matières qui se répondent bien.

  8. J’avais donc faux sur toute la ligne.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.