Pierre Grave

Passionné de photographie depuis plus de quarante ans, j'apprécie en particulier le portrait et le paysage même si les vues de portes et fenêtres ou celles des salles et terrasses me semblent riches d'évocation d'intimité humaine. La photo est pour moi un moyen d'expression privilégié, une vaine lutte contre le déroulement inexorable du temps et le moyen de faire perdurer des instants de plaisir, d'étonnement ou d'admiration. En ce qui concerne mon matériel photographique, je fais partie des originaux, adeptes de la marque Olympus, tant en numérique qu'en argentique. Pour mieux me connaître, voir mon site: www.PierreGrave.org Matériel: Olympus E3, objectifs: Zuiko Digital, 12-60mm (f2,8), 14-45mm (f 3,5), 40-150mm (f 3,5), macro 35mm (f 3,5), Pancake 25mm (f2,8), 70-300mm (f'-5,6), 9-18mm (f4), flash annulaire Metz, flash Olympus FL-50R Olympus OM2 Spot/program, objectif: Zuiko 50mm (f1,4), Zuiko 28mm (f2) zoom Zuiko 50-250 mm F5, Zoom Sigma 28-70 mm (f3,5-4,5) Je possède aussi un Yashica A 6X6, 80 mm ainsi qu'un Mamiya 645 avec trois objectifs 55, 110 et 150 mm Je viens de compléter cette panoplie par un Fuji X20.
18 Commentaires
  1. Cadrage d’une rigueur géométrique de cette jetée qui indique un mouvement vers le large et le mouvement contraire du chalutier qui revient au port avec son cortège de mouettes sous un ciel variable et une grisaille nacrée.Très belle photo…

  2. On y est, même avis que Brigitte, elle est très belle!

  3. très bonne idée que cette composition homothétique d’une belle rigueur mais je suis moins convaincu par le tirage que je trouve trop peu contrasté et le format carré. Je sais bien que c’est le format de base des Rolleiflex mais, à mon sens, la composition gagne en dynamisme en 4:3.
    J’ai déposé dans les médias une version recadrée-contrastée faite sur le pouce pour illustrer mon propos.

  4. et comment voir cette version retouchée Adrien ?

  5. On y est et les premiers en plus. Le faible contraste ne me gêne pas ici.

  6. Maintenant, le format 4/3 me semble intéressant.

  7. En tenant compte de l’avis d’Adrien, j’ai augmenté un peu le contraste sans pour autant perdre dans la définition des détails dans les ombres.
    Par contre je persiste sur le cadrage carré.
    J’essaye de garder la composition “ressentie” à la prise de vue en fonction de l’appareil que j’utilise.
    Si j’avais utilisé ici mon Olympus E3 ou mon Mamiya ou Bronica 645 au lieu de mon Rolleiflex je serais arrivé à une composition différente.
    Je trouve d’ailleurs amusant que, du temps ou les reflex bi-objectifs étaient utilisés par la plupart des photographes ils recadraient parfois leurs photos en rectangle alors qu’aujourd’hui nombreux sont ceux qui recadrent leurs photos en carré…

  8. Travail intéressant qui mêle technique et esthétique!

  9. J’ai l’impression que le fait d’avoir poussé le contraste a dégradé le contour du poteau au 1er plan.

    C’est un peu dommage d’avoir effacé la 1ère version, la comparaison n’est plus possible.

  10. Une composition et un cadrage équilibrés qui conviennent bien à cette entrée du port des Sables D’Olonne, avec une mer et un ciel apaisés.

  11. il ne s’agit de ma part que de suggestions dont on fait bien ce que l’on veut … par ailleurs, je comprends parfaitement votre attachement au format d’origine surtout avec du beau matériel comme un Rolleiflex.

  12. Je rejoins le com de M. HR, dommage de ne pouvoir comparer avant et après la retouche du contraste.
    Je crois que je préférais la première version qui, me semble t’il, était plus nuancée.

  13. Le durcissement du contraste dramatise la photo, est ce le but recherché ?

  14. Bon, j’ai remis la version d’origine qui correspond mieux à la prise de vue.
    Bravo à JLB pour la reconnaissance de la jetée des Sables !

  15. J’aime beaucoup le recadrage d’Adrien !

  16. Aucun mérite, j’habite dans le coin et c’est un sujet que j’ai souvent photographié à une époque.

  17. Le sujet est un peu “bateau” 😉
    Je préfère le réglage et le recadrage d’Adrien (alors que je suis un grand adepte du format carré), et c’est je crois à cause de la moindre part du ciel (et ceci même s’il n’a pas mis l’horizon au centre 😉
    Ici, la partie claire au dessus des nuages réouvre la photo vers le haut et ça ne débouche sur rien.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.