blagapart

longue histoire...
15 Commentaires
  1. Un air lusitanien souffle sur LVEG et c’est bien plaisant.
    Je me souviens que l’un des premiers livres de photo que j’avais acheté s’intitulait “Femmes de Nazaré”.

  2. @HR : j’ai hésité à mettre en ligne une femme de Nazaré, mais elles dégagent quand même un érotisme trop torride… Peut-être un autre photographe de LVEG ?

  3. L’attente sera t elle supportable ?

  4. La qualité du tirage est au top .

  5. Lumière drue sur cette plage quasi déserte (on n’est pas en août!) ou ce petit personnage semble tourner le dos à cette barque lourde. A une époque, touristes et pêcheurs poussaient ces barques à l’eau, à l’aide d’attelages de boeufs; plus tard, les tracteurs les ont remplacés; maintenant, beaucoup restent sur la plage. Il me semble que le rocher à droite est le “Sitio” d’ou l’on peut assister à l’arrivée d’une “brume de mer” 🙂 ou contempler des vagues monstrueuses bien connues des surfeurs. Quand aux femmes de Nazaré …

  6. Intéressante composition qui appelle au voyage et de beaux contrastes dans cette luminosité forte.

  7. @Blagapart. Je vois- sans surprise – qu’à Toulon on ne lésine pas sur les allusions douteuses.
    A chacun son Portugal…
    “… Nous partagions alors de grandes et vagues espérances. L’idée d’un changement du monde s’y mêlait à l’attente d’une vie aventureuse. je ne mépriserai jamais ce temps-là, ni ne m’associerai à ceux qui en rient(….) Nous étions extrêmement audacieux et tendres. Cela suffit bien à ce que nous n’insultions pas notre jeunesse. ”
    Olivier Rolin in Port-Soudan.
    Donc, la plage.

  8. Une belle invitation à l’évasion et à la rêverie….

  9. J’aime bien l’opposition entre cette barque énorme et le piéton errant minuscule sur la plage. Le tirage est excellent mais quelque chose accroche (pour moi) dans la composition et je n’arrive pas à l’exprimer plus précisément …

  10. Cette barque trop propre, trop liss , qui a l’air d’être en plastique, met à mal l’image convenue des pauvres pêcheurs de Nazaré, sujet vendeur du tourisme portugais… s’émerveillant de leurs attributs évidents de la pauvreté.

  11. @JLB : tout juste ! Et une excellente description de l’évolution de l’activité sur la plage.
    @Brigitte : je mettrai prochainement une photo de sirène locale…
    Merci à tous.
    En fait, le tirage ne posait aucun problème, la “nature” a fourni tout ce qu’il fallait…

  12. Le bord droit est extrêmement brutal et provoque une très forte opposition avec le calme de la scène.

  13. Pas de sirène sans le marin qui va avec! Et là… C’est pas triste non plus si je gratte dans ma mémoire visuelle….

  14. @JeanF : ça rejoint le sentiment d’Estienne. La photo est peut-être un peu bancale… mais il n’y a plus rien à faire.
    @Brigitte : je te rafraichis la mémoire un peu plus loin.

  15. Bancale, non. Elle est très bien comme ça ! 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.