Patrick Hirtz

Médecin Urgentiste, engagé dans l'action humanitaire depuis une trentaine d'années, photographe amateur, passionné de photo-journalisme...
5 Commentaires
  1. regard intense et un visage agréablement marqué par les ans. malheureusement l’image est très dégradée et les blancs brûlés …

  2. Une image dégradée mais c’est bien dommage !!!

  3. D’accord avec les 2 coms précédents.

  4. Oui, et pourtant ils vibrent bien ces gris. Et vous avez remarqué comme ses rides sont bien accordées aux cordes du violon. Et les rides de la face qui font écho aux ouïes du violon. On dirait que l’archet en joue, des rides.

  5. @ Jean Fraipont : tout à fait d’accord et c’est d’autant plus dommage …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.