16 Commentaires
  1. Un beau jeu entre flou et netteté, lumière et ombre mais un peu gâché par un virage trop violent (à mon gout).

  2. Merci Estienne. J’étais de ton avis mais… L0 est-ce mieux. J e n’arrive pas toujours à modifier…

  3. Apparemment, le virage se fait essentiellement (voire exclusivement) sur les basses lumières ( ton “LO” peut-être ?) et il faudrait surtout diminuer le virage (as-tu un curseur pour adapter la saturation du virage ?) 🙂

  4. C’est très beau. Comme Estienne, je la préférerais sans le virage

  5. “Virage atténué” me suffirait 🙂

  6. Le scintillement lumineux et le flou périphérique produisent une ambiance un peu magique, onirique. Le virage ne me gêne pas dans ce contexte d’écart marqué, au contraire.

  7. Ça me fait penser à de la toile de Jouy.

  8. Très beau !

  9. Belle référence au “Bateau ivre” de Rimbaud, qui nous rappelle la vérité de l’imaginaire “j’ai vu quelques fois ce que l’homme a cru voir”.

  10. Merci à tous.
    La toile de Jouy de M. HR m’a fait bien rire!…
    Oui Jean Fraipont la référence est exacte. Ce texte sacré …

  11. Content d’avoir au moins réussi ça par les temps qui courent.

  12. D’accord avec l’ensemble des commentaires. “Atmosphère ! Atmosphère !”.
    Les berges du rhône en amont, je suppose ?

  13. @ Globelus. Effectivement Globelus.
    J’espère que tu as fait quelques photos hier soir. Les quais de Saône avec toutes ces fenêtres éclairées… C’était très beau et très émouvant. Je n’avais sur moi ni l’appareil photo, ni le portable…

  14. @ Jean Fraipont : un magnifique programme que tu nous proposes avec cette citation !

  15. Déconnexion intempestive … de l’anonyme ci-dessus !

  16. C’est vraiment très beau et très pictural !
    Le virage est une question de goût à chacun son dosage .

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.