adrien pairraud

des photos au gré des moments ... de la photo ?
5 Commentaires
  1. Le flou sur ce visage le rend encore plus étrange.

  2. Curieux en effet ! Texture grasse comme de l’albâtre, grise comme de la pierre bleue et granuleuse comme du granit.
    Curieux aussi, ce flou du visage qui contraste avec le front et la joue nets. On dirait presque un collage.
    Etonnante armée des ombres.

  3. Enigmatique en effet, et la gestion du flou participe à l’ambiance.

  4. il s’agit de bustes en cire “réalistes” mais un peu fondus sous les spots. installation de J. Taramarcaz dont je vous présente ici une seconde vue (www.lavieengris.com/?p=63731). d’autres suivront peut-être mais dans des ambiances plus apaisées …

  5. J’ai du mal avec le rendu de cette matière. On a l’impression que le personnage central a été détouré.
    Mais ceci laissé de côté, la photo ne manque d’intérêt.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.