Pierre Grave

Passionné de photo depuis de très nombreuses années J’ai une prédilection pour la pureté dépouillée du noir et blanc. Il m’arrive encore d’exposer et de scanner une pellicule argentique avec beaucoup de plaisir mais je pratique désormais essentiellement le numérique avec des appareils hybrides. Mes suets de prédilection sont les paysages de mon jura d’adoption mais j’aime aussi, en ville, pratiquer la photo de rue. Les salles et terrasses, les portes et fenêtres ou les concerts de jazz font aussi partie de mes sujets favoris. Pour moi la photo est un moyen de mémoriser l’instant, d’écrire par l’image, pour tout dire, de manière immodeste et utopique, de laisser derrière moi une petite trace de ma personne.
8 Commentaires
  1. J’aurais cadré plus serré pour mieux isoler le couple au milieu de ce tumulte et pour supprimer le calme un peu trop helvétique de l’avant-plan. La composition mériterait un contraste plus dur pour favoriser une dramatisation. Un peu comme ceci :
    http://s6.postimg.org/ngazp8fc1/E3_aout_2015_97_B.jpg
    L’arrière-plan brumeux est superbe !

  2. les chutes du Rhin vous ont inspiré. sur le même thème, je préfère nettement celle-ci à la précédente tant dans la composition que le tirage. pour tout dire réussie, surtout avec les indications de Jean.

  3. J’aime bien cette conversation secrète.

  4. Je regrette un peu la différence de densité en haut et en bas. Un équilibre apporterait un ch’tit plus, je trouve.

  5. Inspiré par la littérature japonaise? Je pense à certaines nouvelles de Yasushi Inoué… Le thème du “double-suicide” dans les cascades…
    De toutes façons une belle façon de photographier l’eau, en mouvement, en rideau ou bouillonnante…

  6. Le recadrage proposé me semble une excellente idée ! de même qu’un contraste plus dur !

  7. Spectaculaire !

  8. Merci pour vos réactions, critiques et propositions.
    Toutefois, pour ce qui est du recadrage, j’avoue que je n’achète pas l’idée.
    En effet, l’arbre à gauche donne à mon avis une explication sur le type de lieu que l’on ne retrouve plus si on l’élimine.
    Par ailleurs, j’aime bien les remous noirs du premier plan qui complètent le tumulte de la chute et des vapeurs.
    Enfin, pour le contraste, j’ai fait des essais mais je reviens à la version actuelle.
    Merci encore

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.