L’exotisme n’est plus ce qu’il était !




blagapart

longue histoire...
12 Commentaires
  1. Elle est pas banale celle là !

  2. Joli coup! La dame a l’air vraiment totalement égarée. Elle me fait penser aux voyages du nain du père d’Amélie Poulain. Et pour continuer dans le monde du cinéma français. JP Bacri aurait pu dire aux 2 Didier du 1er plan: “on ne sent pas le …” ;-)).

  3. Un peu de respiration humoristique sur LVEG qui en manquait quand même un peu ces derniers temps! La dame a enfin trouvé sa place égarée…
    @ Mowgli… Les citations de Bacri complètes c’est encore mieux!

  4. L’indienne est aussi un tissu en toile de coton imprimé. 😉

  5. en effet Loïs l’écho des imprimés est étonnant, et les chaussures sont presque identiquement inconfortables …
    sinon la conclusion s’impose, les chiens indiens aiment jouer les cabots !
    sinon sur un plan plus technique, le tirage rend parfaitement la lumière dure de l’endroit mais le cadrage est peut-être un poil serré …

  6. @JMP : elle a piqué le fourgon !
    Merci à tous.

  7. @adrien p : j’ai cherché un village indien sur Google, et il n’y avait pas trop de choix…

  8. @brigitte david: Ça me semblait superflu. Celle ci étant aussi CULte que les répliques d’Audiard.

  9. Pourquoi pas, le photographe a bien le droit de s’amuser.

  10. L’indienne de gauche ne regarde nullement l’OCNI (Objet Cévenol Non…) qui passe devant elle. J’opterai donc pour une photo truquée… 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *